Le bestiaire de l’Open Source : vive les mascottes !

Abonnements, magazines... Notre catalogue complet au bas de cette page.

À l’inverse des très sérieuses et représentatives fenêtres, pommes croquées ou lettres stylisées façon années 80, les projets Open Source ont toujours préféré utiliser comme mascottes tout un bestiaire d’animaux, réels, fabuleux ou créés spécifiquement. Le choix de ces animaux est rarement anodin et est censé refléter les qualités intrinsèques de chacun de leurs logiciels. De nombreuses légendes ont été répandues par ceux qui ont choisi ou conçu ces mascottes. Nous ferons ici le point sur les mascottes que nous connaissons tous et la petite histoire de leur naissance.

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 205