À la découverte de Windows Azure

Le cloud computing se décompose principalement en trois couches : le SaaS pour les services applicatifs (Office 365, Online Services), le PaaS pour la plateforme (Windows Azure) et enfin le IaaS pour l’infrastructure (Hyper-V pour le cloud privé, les solutions de virtualisation serveur). Windows Azure est la partie plateforme c’est-à-dire qu’elle cache la complexité de l’infrastructure, son administration, sa mise en oeuvre. L’administrateur et le développeur ne s’occupent que du développement, déploiement et production. Windows Azure repose sur plusieurs services : stockage, moteur de base de données relationnelle, outil de supervision, connecteurs pour créer un cloud hybride, outil d’optimisation de diffusion de contenus (CDN). À cela se rajoutent un kit de développement (SDK), un modèle de développement de bout en bout. Une des forces de Windows Azure est son ouverture vers les applications non .Net : Java, PHP, node.js, Python. Cette plateforme multilingue est un atout précieux pour les développeurs Java qui veulent faire du cloud et s’appuyer sur une offre PaaS reconnue et fiable. Finalement, à quoi va réellement servir Windows Azure ? De nombreux scenarii sont possibles. Le plus répandu sera le déploiement sur le PaaS d’un site web (e-commerce par exemple). Ce mode de fonctionnement, après quelques adaptations du code et de l’architecture, va permettre au site d’absorber les pics de charge et les périodes creuses ou d’assurer la disponibilité du contenu et des pages web. La force du cloud est de pouvoir réagir à la volée pour mobiliser les ressources nécessaires. C’est l’informatique à la demande. Mais surtout, vous ne mobilisez plus des serveurs inutilement lorsque l’activité est creuse. Vous payez « intelligemment » selon les ressources utilisées. Fini la sous-utilisation de dizaines de serveurs, fini la maintenance de votre salle serveur ! Les applications mobiles utilisent de plus en plus des services cloud tels que le stockage ou les bases de données comme SQL Azure, Azure Storage ! Dans ce cahier spécial, nous allons vous faire découvrir l’univers Windows Azure : SQL Azure, Azure Storage, Data Sync, comment créer et déployer sa première application, utiliser les services Azure pour les sites web et les applications mobiles ! Bref, tout ce que vous devez savoir pour bien démarrer dans le cloud. Bon voyage dans le nuage.

François Tonic

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 148