Supinfo : une ambition internationale

Plus de 40 ans après sa naissance, Supinfo a su évoluer avec les technologies et le contexte économique. Reconnue comme la première Grande Ecole de l’informatique en France, elle est classée par les entreprises dans le " top 5 " des écoles d’ingénieurs françaises.
L’Ecole Supérieure d’Informatique (ESI) est créée en 1965 par un ingénieur Supélec, d’où l’idée de dénommer cette école Supinfo. " La nouvelle dénomination, plus explicite que le sigle, devient une marque distinctive valable en France et qui passe aussi bien à l’international ", commente Alick Mouriesse, ancien élève de Supinfo et président du groupe depuis 1999. Dédiée aux technologies de l’information, l’école revendique une " vocation professionnalisante ", en formant des concepteurs et praticiens des systèmes d’information immédiatement opérationnels dans les entreprises. D’où un cursus plus pratique que théorique. Dès 1972, date de sa reconnaissance par l’Etat, l’école conclut un accord avec IBM qui installe une ancienne machine dans l’école et donne des cours aux étudiants. Car le constructeur ne doute pas du profit qu’il pourra tirer de compétences sur ses systèmes.

Claire Rémy

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 113