Modélisation : marché et tendances

La modélisation a le vent en poupe en ce moment et pas uniquement le Model Driven. L’arrivée prochaine de Microsoft sur ce marché avec le support d’UML (même partiel) et surtout le futur Oslo, la plate-forme transversale de modélisation de l’éditeur va-t-elle bouleverser les éditeurs d’outils et dynamiser le marché ? Les avis divergent.

Aujourd’hui, les tendances de la modélisation se résument à : - la modélisation de type UML via des Diagrammes - les mouvances Model Driven : le modèle pilote le développement, le test, etc. - le DSL (Domain Specific Language) L’arrivée de Microsoft dans l’antre de l’OMG, qui s’occupe d’UML et de ses évolutions, a fait frémir quelques éditeurs, dont IBM, même si officiellement tout va bien et que l’on félicite Microsoft de son ralliement. Il faut avouer que cette arrivée n’est pas anodine pour les éditeurs du secteur, notamment sur plate-forme Windows, car jusqu’à présent, Microsoft ne proposait rien de consistant hormis des outils DSL. Avec un support partiel, dans un premier temps, d’UML dans la gamme Visual Studio, la concurrence deviendra particulièrement rude.

Francois Tonic

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 118