Choisir son framework AJAX

Pour ceux qui découvriraient les joies d'AJAX, un petit rappel peut s’avérer nécessaire. AJAX est un acronyme désignant ni plus ni moins une utilisation conjointe de plusieurs technologies : le HTML et le CSS qui structurent et affichent les pages ; le Javascript qui interagit avec le modèle DOM – modèle représentant le document de façon structurée - dynamiquement ; et l'objet XMLHttpRequest qui est le maillon d’AJAX, indispensable à l’échange de données client–serveur.

Plusieurs réponses à cela, selon votre cas de figure. Si vous n'utilisez pas - encore - AJAX, les intérêts sont les suivants : • limiter les requêtes d'accès aux bases de données en ne mettant à jour qu'une partie de l'information affichée.
• L'utilisateur peut effectuer plusieurs actions qui déclenchent des appels AJAX. Ces différentes requêtes ne se bloquent pas et sont traitées en parallèle par le serveur.
• Aucun plug-in n’est nécessaire à l'installation côté client. Tous les navigateurs actuels proposent l'objet XMLHttpRequest. Si vous utilisez déjà AJAX, mais en écrivant vous même l'intégralité de vos fonctions Javascript, peut-être devriez vous envisager l'utilisation d'une bibliothèque ou d'un framework (ensemble de bibliothèques) facilitant les développements. Prenez toutefois garde à une utilisation mal pensée ou mal employée d'AJAX et de ses frameworks. Le fonctionnement implique de prendre en compte de nouveaux paramètres, comme l'impossibilité de mettre une page en favori, au sens où on l'entend, avec son contenu à un instant T donné, ou encore de nouvelles failles de sécurité qui peuvent apparaître. Actuellement, les différentes solutions sont dans leurs dernières versions, compatibles avec la plupart des navigateurs Internet, ce qui permet de s'affranchir d'une certaine lourdeur à valider ses applications à destination de plusieurs navigateurs.

Wilfried Lawson

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 118