La reconnaissance vocale sous Windows

Le mois dernier nous avions découvert la synthèse vocale. A partir des bases acquises, nous nous intéressons aujourd'hui à la reconnaissance vocale, pour que votre machine obéisse à la voix de son maître.

L'API Microsoft Speech est un vaste domaine. Le mois dernier nous l'avons abordée sous l'aspect de la synthèse vocale. Maintenant que notre PC est capable de balbutier, faisons-lui tendre l'oreille en abordant l'autre aspect de Microsoft Speech: la reconnaissance vocale. Les choses sont aujourd'hui un petit peu plus difficiles. Toute l'API est en COM comme pour la reconnaissance vocale, la documentation est moins claire et le code écrit doit forcément être asynchrone. Le présent article s'appuie sur celui du mois précédent, aussi bien en ce qui concerne les rudiments de programmation COM que les maniements de base de Speech. Le lecteur est très chaleureusement invité à prendre connaissance de l'article précédent avant d'aborder celui-ci. La bonne nouvelle est que si vous disposez de Windows Vista, vous pourrez lui parler en Français. Si vous avez un Windows XP, les principes de travail sont les mêmes, l'Anglais étant la langue comprise par défaut. Comme le mois précédent nous avons utilisé Visual Studio 2008, mais tout compilateur C++ conviendra pourvu qu'une Windows SDK soit installée sur votre machine. Enfin, comme d'habitude nous utilisons un pointeur intelligent maison pour automatiser le comptage de référence dans les interfaces COM.

Frédéric Mazué

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 118