Proteus et la maîtrise de la métrique WAF

Tout d’abord, donnons une définition du WAF. Le WAF c’est votre capacité à faire accepter à votre moitié toutes les lubies du Geek que vous êtes, sans pour autant vous envoyer devant le juge du tribunal des affaires familiale pour une procédure de divorce !

Le réseau Proteus est composé de 6 serveurs physiques, 2 serveurs virtuels, 1 Grid de compilation et 3 Media center. Côté serveurs : 1 serveur de domaine pour gérer la sécurité au niveau du réseau, c’est également lui qui gère l’authentification du lecteur biométrique qui sécurise la porte du bureau. 1 serveur de stockage d’une capacité de 8 To pour distribuer au niveau réseau tous les types de medias. 1 serveur de sauvegarde qui effectue une opération de sauvegarde par image de tous les serveurs une fois par semaine. 1 serveur SQL de trois instances pour gérer les environnements de production, d’homologation et de code source pour TFS. 1 serveur TFS avec une architecture permettant de bénéficier d’un environnement d’homologation et de production. Pour effectuer la compilation ce serveur utilise le Grid de compilation, et publie les différents binaires sur les deux serveurs d’homologation et de production dont je vous ai parlé un peu plus haut.

Salah Amer

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 150