Fier d'être développeur !

Depuis le premier numéro de Programmez ! nous avons l’habitude de dresser un état de l’art du développeur tous les 50 numéros. Le n°150 ne déroge donc pas à la « tradition ». Nous nous sommes posé trois questions :
1- À quoi ressemble le développeur en 2012 ? Quel métier fait-il exactement ? Comment évoluent le métier, le salaire, les conditions de travail ?
2- Sans être sexiste, le développement reste un environnement très masculin. Il n’y a qu’à voir la proportion de femmes dans les conférences techniques, dans les écoles d’informatique. Et pourtant, la développeuse existe ! Nous l’avons rencontrée ou plutôt, nous les avons rencontrées ! Elles nous parlent de leur expérience, du job de développeur au quotidien, voire, de l’incompréhension de leur entourage !
3 - Et demain, comment développerons- nous ? Pour quel type de système ? Des chercheurs de l’INRIA parlent de ce futur, pas si éloigné que cela. Vous constaterez qu’il est encore mal vu d’être développeur toute sa vie. C’est un job peu valorisant. Il faut être chef de projet, architecte. Ce qui est une aberration. La France reste toujours en retard sur d’autres pays comme l’Angleterre ou les Etats-Unis où être développeur n’est pas une tare, et même le contraire…

François Tonic

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 150