Premiers pas avec jQuery

Depuis les débuts d’internet, les sites web sont passés de simples pages statiques (souvent simples reproductions du média papier) à des sites complexes et dynamiques offrant à l’utilisateur une interface riche aux interactions poussées.

Al’origine, ce que l’on appelle aujourd’hui une « page web » est un document écrit avec le langage de balisage HTML (Hyper- Text Markup Language). Il permet de décrire des documents statiques, qui ne se démarquent (au début) que peu du format papier, avec les hyperliens [Fig.1]. Depuis sa première apparition, HTML a fortement évolué, dans un premier temps, au gré des différentes implémentations des navigateurs. Parmi les évolutions majeures, qui ont permis de passer de pages élémentaires aux sites web avec interactions poussées que nous connaissons aujourd’hui, on peut par exemple citer l’ajout des images, des formulaires (qui ont permis de rendre le web interactif), de divers attributs de style, puis des feuilles de styles en cascade (CSS), des tables, des applets Java, du JavaScript...

Gilles Bougenière

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 150