Chef de projet « pompier » (retour d’expérience)

Programmez ! vous propose pour ce numéro un témoignage exceptionnel, celui de la reprise d'un projet après échec. L'occasion de revenir sur un aspect moins connu et pourtant parfois essentiel de la mission d'un chef de projet, le rôle du « pompier ».
Lorsqu'en 2010 le marché du jeu en ligne s'ouvre, JOA, troisième groupe de casinos avec 21 établissements en France, entend couvrir l'ensemble de l'offre autorisée par la loi, paris sportifs, paris hippiques et poker. Après réflexion, il confie en 2009 le développement de son projet à une agence web, avec en objectif la mise en ligne du site joa-online.com en juin 2010. Un cahier des charges est élaboré, il reprend la complexité et les conditions drastiques de régulation, d’information et de contrôle imposées par l'ARJEL, l’Autorité de régulation des jeux en ligne. Complexité amplifiée par la volonté de JOA de n'offrir qu'une seule expérience d'inscription à ses joueurs, qu'ils fréquentent ses casinos ou qu'ils jouent en ligne. Si le joueur d'argent joue à tout, les jeux légaux comportent un vrai risque, c'est pourquoi tant sur la traçabilité des actes des joueurs, que sur la prévention de l'addiction ou la sécurité des données, l'ARJEL impose une règle du jeu incroyablement lourde !

Yves Grandmontagne

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 155