Choisir son langage de programmation

Eternelle question pour le développeur. Quel langage choisir ? Il est souvent imposé, à l’école, dans les projets, dans les entreprises / SSII. Mais malheureusement, pas toujours avec les bons arguments. Est-il toujours pertinent d’utiliser le langage à la mode ? Non, car sa popularité ne signifie pas forcément sa qualité technique et sa performance. Le choix est très vaste mais finalement, nous tournons depuis 15 ans autour des mêmes langages : PHP, C++, C, Java, C#, éventuellement VB / VB.net. Objective-C connaît un regain de popularité à cause des terminaux iOS d’Apple. Ruby / Rails, Python, Perl sont très appréciés. Delphi a toujours ses fidèles et certains langages fonctionnels sont très présents dans certains secteurs. La popularité de tel langage dépend de nombreux éléments : communauté, outillage, médiatisation. Les qualités syntaxiques, les performances ne sont pas toujours des critères de choix. Parfois, le contexte impose de facto le langage. Pour le web, le choix est vaste et varié. Le développeur ne doit pas se contenter d’un seul langage. Il doit absolument en connaître d’autres et regarder ce qu’il se passe en dehors de son langage de prédilection.

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 155