Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

Le succès du SoC RK3399

Par:
ftonic

mar, 14/08/2018 - 09:32

Présenté en 2016, le RK3399 de Rockchip est une des stars des cartes maker et  mini-PC. Aujourd’hui, une douzaine de cartes basées sur ce SoC sont disponibles sur le marché, à des prix très variables : de 60 - 70 € à plus +250 € !

Il faut avouer que le SoC a de quoi séduire (selon les versions) : 8 coeurs Arm Cortex A72/A53, Mali-T860MP4 (GPU), support 4k (décompression), USB 3 (là on dit, oui, oui et re-oui), PCIe, Ethernet 1 Gb (double re-oui). Le Soc est taillé pour les box, les cartes en tout genre, les Chromebooks.  Et avec raison ! Il fonctionne avec de nombreux frameworks IE comme TensorFlow Lite. 

RK3399Pro est disponible depuis janvier dernier. Elle propose de meilleures performances sur les traitements IA, de nouveaux coeurs, un support 4K amélioré. D’ailleurs, les constructeurs de carte commencent à utiliser cette version comme la RockPro64-AI.

On trouve souvent des cartes embarquant 4 Go de RAM ! Cela change des 1 Go des Pi. Et surtout, le support par défaut de l’USB 3 est un véritable plus car la plupart des cartes de type Pi se limitent à l’USB 2 qui est un véritable escargot. L’USB 2 bride les performances des cartes. 

Le gros défaut des cartes RK3399, par rapport aux Pi, reste le prix. Orange Pi qui propose d’excellentes alternatives à des tarifs intéressants, a sorti une carte RK3399 mais à plus +100 $.