IBM FRANCE

Comprendre et synthétiser le langage naturel, reconnaître des visages… Incontestablement, l’Intelligence Artificielle (IA) est de...

Lire la suite

36 000 Windows Phone à la poubelle !

Par:
fredericmazue

mer, 30/08/2017 - 22:53

C'est aux Etats-Unis que ça se passe. Comme quoi il n'y a pas qu'en France que l'argent du contribuable est gaspillé. L'affaire est relatée par le New York Post. En 2014, le maire Bill de Blasio décide de faire de la police de sa ville une police du 21ème siècle.

Moyennant un investissement de 160 millions de dollars les policiers sont dotés de  smartphones embarquant des applications spécifiques, ce qui leur permet de réagir rapidement sur le terrain, par exemple en interrogeant les bases de données de la police.

Les smartphones sont des Lumia 640 XL et 830 tournant sous Windows Phone 8.1. Ce choix a été fait par la commissaire adjointe en charge de l’IT, Jessica Tisch, aujourd'hui bouc émissaire de l'affaire. Celle-ci justifie son choix de l'époque dans un billet de blog.

"Il y a trois ans, nous avons pris la décision d'amener la mobilité au NYPD. À ce moment-là, ni iOS ni les téléphones Android ne nous ont permis d'utiliser de manière rentable des investissements antérieurs dans des applications Windows personnalisées. En outre, nous avons évalué que la plate-forme Windows serait plus efficace pour atteindre notre objectif de sécuriser 36 000 appareils qui seraient utilisés pour des opérations sensibles d'application de la loi. C'était d'une importance primordiale. Les dispositifs ont été déployés comme outils pour aider les agents à lutter contre la criminalité, à améliorer leur sécurité et à améliorer les services de police [...] Les smartphones ont rendu nos flics plus intelligents, plus rapides et plus agiles dans leur réponse aux appels au 911, avec des temps de réponse inférieurs à 8 pour cent" écrit-elle.

Sécurité, homogénéité des systèmes, rentabilité. Des arguments qui s'entendent. Ou du moins qui ont été entendus à l'époque.

Seulement voilà, cet été Microsoft a annoncé la fin du support de Windows Phone 8.1. Et du coup, c'est un comble, la police newyorkaise n'est pas capable d'assurer la sécurité de ses smartphones :-)

En effet ceux-ci de reçoivent plus de correctifs de sécurité et la police ne peut ou ne veut upgrader vers Windows 10 mobile, ou migrer ses applications spécifiques.

Pas de chance, la décision de l'arrêt de support de Windows Phone 8.1 par Microsoft est arrivée juste après les dernières dotations de smartphones aux policiers.

Depuis, plus personne n'entend plus les arguments du choix de Windows Phone, bien au contraire. Jessica Tisch a les oreilles qui sifflent :  Personne n’achète 36 000 téléphones sur le jugement d’une seule personne […] Vous faites appel à un panel d’experts. Les situations de vie et de mort dépendent téléphones obsolètes qui fonctionnent avec Windows Phone de Microsoft. C'est le téléphone officiel de lutte contre le crime de la police de New York", etc.

Au final, les 36 000 Windows Phone vont finir à la poubelle. La police va migrer vers iOS et iPhone. Ce que ça va coûter, achat des nouveaux terminaux et migration des applications, n'est pour l'instant pas chiffré.