Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

Android Studio 3.1 est disponible

Par:
fredericmazue

mar, 27/03/2018 - 15:38

Google vient d'annoncer la disponibilité d'Android Studio 3.1 en version stable. Une mouture riche en nouveautés, surtout en ce qui concerne l'amélioration des performances, sur laquelle est essentiellement axée cette version.

Le socle d'Android Studio reste l'IDE Intellij IDEA de Jetbrains. En l'occurrence, Android Studio 3.1 bénéficie des progrès de Intellij IDEA en version 2017.3.3. Google continue d'améliorer le support de Kotlin (ici en version 1.2.30) dans Android Studio. A terme Kotlin remplacera probablement Java pour le développement des applications Android.

Les développeurs qui travaillent avec la couche d'abstraction Room pour SQLite auront ne meilleure expérience, avec une colorations syntaxique qui maintenant fonctionne et un achèvement de code beaucoup plus intelligent.

D8 est maintenant le nouveau compilateur DEX, qui est l'outil qui transforme les fichiers .class en fichiers .dex pour la machine virtuelle Dalvik. D8, souligne Google est plus rapide, a une empreinte mémoire plus faible, génère un code plus efficace et procure une meilleure expérience lors des opérations de débogage pas-à-pas.

Android Studio 3.1 amène encore un profileur C++ pour aider les développeurs à résoudre les problèmes de performances dans le code natif.

Avec Android Studio 3.1, vous aurez également une meilleure expérience lorsque vous testerez vos applications, grâce à Quick Boot. Quick Boot vous permet de reprendre votre session d'émulateur Android en moins de 6 secondes. La lenteur du démarrage de l'émulateur Android a été un point douloureux majeur, explique Google, et Quick Boot résout ce problème. Comme un périphérique Android physique, l'émulateur doit effectuer un démarrage à froid initial, mais les démarrages suivants sont rapides. La fonctionnalité est activée par défaut pour tous les appareils virtuels Android. De plus, dans cette version, vous disposez de contrôles plus précis pour savoir quand utiliser Quick Boot et vous avez la possibilité de sauvegarder l'état de démarrage rapide à la demande, dans la page des paramètres de l'émulateur.

Android Studio peut être téléchargé depuis son site officiel.