Apple dévoile les iPhone 8, 8 Plus, X et le processeur A11

Par:
francoistonic

mer, 13/09/2017 - 08:58

Comme chaque année, Apple fait sa rentrée avec sa nouvelle gamme d’iPhone. Cette conférence était très attendue après les nombreuses fuites et surtout à cause du 10e anniversaire de l’iPhone. Et aussi parce qu’il s’agissait de la première conférence dans le tout nouveau auditorium Steve Jobs dans l’Apple Park, le vaisseau mère, pardon, le siège du constructeur. Occasion aussi pour Tim Cook de rendre hommage à Steve Jobs. 

Apple a donc dévoilé sa nouvelle montre, l’Apple Watch Series 3. Même si Apple ne fournit aucun chiffre, elle se vendrait plutôt bien et version après version, elle semble tenir de nombreuses promesses. Cette nouvelle montre embarquera un nouveau SoC double coeur, le W2 et elle confirme, plus que jamais, l’orientation fitness, sport et santé, nous sommes bien loin de l’orientation luxe de la première version, et c’est tant mieux. La grosse nouveauté est la présence d’une puce réseau 4G et d’une carte SIM embarquée directement dans la montre pour gagner de la place. Ce qui permet de couper un lien supplémentaire avec l’iPhone. Elle peut désormais appeler, recevoir des appels, faire du streaming audio. L’antenne est directement installée sous l’écran. Elle gagne aussi un capteur d’altitude, ce qui ouvre la montre à de nouveaux sports. Sur la partie santé, on notera une amélioration des fonctions cardiaques, la détection de l’arythmie. Disponibilité : dès le 22 septembre. Apple n’a pas donné de précision sur l’autonomie durant la présentation mais la 4G nuira à l’autonomie. 

L’Apple TV arrive, enfin !, en version 4K. C’était un des manques de la version actuelle. Pour ce faire, ce modèle embarque la puce de l’iPad Pro. On notera qu’Apple a fait un forcing sur le contenu : contenu 4K au même prix que le HD, passage au 4K sans supplément quand on a acheté un contenu HD. Une bonne nouvelle. L’App TV arrivera en France dans les prochaines semaines avec le support de contenus et de chaines localisées. Oui, Apple fait quelques progrès mais est-ce suffisant pour enrayer la chute du boitier face à des concurrents très actifs ? Le contenu va être une des clés. Apple pourra convaincre grâce à une offre plus large. 

8, 8 Plus et X

Bien entendu, le gros morceau concernait les iPhone même si les fuites d’iOS 11 GM (version finale) avaient déjà fourni de nombreux éléments. Sans surprise, nous avons les iPhone 8 et 8 Plus. Le verre, avant et arrière, refait son apparition, avec une structure acier pour rigidifier l'ensemble. L’écran ne change pas de taille mais devient True Tone, c’est à dire, il s’adopte selon l’environnement lumineux. La partie photo / vidéo bénéficie d’un joli coup de pouce comme le portrait lighting qui permet à la camera d’adapter la lumière de la prise de vue, on peut rajouter un flash à 4 leds. La vidéo supporte les enregistrement 1080 et 4K. Autre nouveauté importante le processeur qui est désormais l’A11 Bionic qui embarque 6 coeurs avec la capacité d’optimiser son fonctionnement entre les tâches prioritaires et les autres. Il embarque aussi des puces dédiés au traitement du signal (photo) et surtout, Apple embarque une puce graphique designée pour la première fois par les équipes maisons ! Cette annonce est très importante car Apple avait dévoilé des ambitions dans ce domaine alors que son fournisseur habituel, Imagination, l’avait très mal pris. Apple ajoute que ce GPU est taillé pour l’Intelligence Artificielle et le Machine Learning. Dans la documentation officielle, nous trouvons la référence GPU Family 4 qui fournit les détails sur les performances de l’A11 et la partie purement graphique (GPU). Bien entendu, la GPU pommée supporte pleinement Metal 2, l'API 3D du système. Mais il faudra attendre d’avoir plus de détails pour comprendre comment fonctionnent l’A11 et la GPU. A noter aussi l’apparition du Bluetooth 5 et du chargement sans fil à la norme Qi. Bien entendu, la réalité augmentée arrive sur iPhone avec iOS et les premiers matériels optimisés. Les modèles 8 embarquent des caméras calibrés et surtout des capteurs dédiées ou modifiés (gyroscope, accéléromètre et un traqueur de mouvement). Disponibilité : 22 septembre.

On attendait un iPhone spécial pour le 10e anniversaire. Et ce fut le cas avec la présentation de l’iPhone X (X pour 10) : écran sur toute la surface, écran super retina OLED, FaceID (fini le doigt, bonjour le visage pour déverrouiller le téléphone). Le reconnaissance faciale remplace donc le TouchID. D’ailleurs, le X n’a plus de bouton d’accueil physique. Pour permettre cette reconnaissance, Apple embarque une série de nouveaux capteurs en façade : capteur d’ambiance, camera infrarouge, capteur de proximité, caméra 3D… Apple annonce une meilleure sécurité. L’analyse se fait sur 30 000 points, et générant un modèle mathématique du visage. Tout ce système permet de créer des animojis temps réel. Oui c’est un peu gadget mais cela démontre les capacités des capteurs embarqués pour la réalité augmentée et les modifications des photos / vidéo en temps réel. Spécialement au X, l’A11 embarque un Neuronal Engine, dédié au FaceID. Nous sommes impatients de voir les détails de cette zone du processeur. Bien entendu, X est taillé pour la réalité augmentée.

Ce modèle sera disponible seulement en novembre, confirmant les difficultés de production ou de mise au point. Sans doute, Apple termine des corrections de bugs sur la partie logicielle. Et son prix de départ est de 999 $ et à partir de 1 159 € en France… Il est trop tôt pour connaitre le potentiel réel du modèle X, il faudra attendre les premiers tests. Mais à ce prix, Apple n’aura pas droit à l’erreur ! Si nous sommes très impressionnés par la puce A11 qui promet réellement beaucoup et les capacités pour l’ARKit, pour le reste, nous demandons à voir. 

Pour nous, au-delà des iPhone, la vrai nouveauté est l’A11 qui préfigure sans aucun doute des processeurs ARM pour de futurs Mac, peut être pas dès 2018 mais au-delà. La maîtrise de la partie GPU peut être un indice précieux. Et cela prouve que la maîtrise du design des processeurs est crucial. Google n’a pas caché son ambition d’imiter Apple dans ce domaine. 

Pour les nouveautés concernant les gammes Mac, il faudra attendre le mois d’octobre si la Pomme respecte la « tradition ». 

François Tonic