Disponibilité de Programmez! #240

Programmez! #240 sera disponible en deux étapes :
A partir du 7 mai : disponibilité du PDF. Envoi de la version papier aux abonnés et disponibilité dans notre boutique en ligne.
27 mai : sortie du numéro dans les kiosques.

Abonnés papier : Nous mettons Programmez! #240 PDF à votre disposition dans votre compte utilisateur sous un onglet dédié en attendant. Pour y accéder, il vous suffit de saisir votre n° d'abonné (ou éventuellement le ressaisir comme pour l'accès aux archives) dans votre compte utilisateur, si ce n'est pas déjà fait. Si vous ne connaissez pas votre numéro d'abonné, vous pouvez l'obtenir à cette page. Si vous ne possédez pas encore de compte utilisateur, il vous suffit d'en créer un.

Apple : non, le Mac Mini n’est pas mort

Par:
francoistonic

mar, 30/10/2018 - 18:37

Après peu de nouveautés et d’annonces matérielles en 2018, Apple faisait sa dernière conférence de l’année (sauf surprise de dernière minute). Les rumeurs parlaient de beaucoup d’annonces : iPad, les gammes Mac et peut être sur les AirPod et HomePod. Bref, les attentes étaient nombreuses notamment pour les MacBook, iMac et surtout le Mac Mini qui n’a plus été mis à jour depuis 4 ans ! 

On démarre directement par la partie Mac dès le début. Tim Cook parle de 100 millions de Mac dans la nature. Mais si Apple veut continuer à attirer les utilisateurs, il faut donner envie et remettre un peu d’ordre dans les gammes. Séquence nostalgie quand Cook évoque le MacBook Air sorti d’une enveloppe par Steve Jobs. A sa sortie, ce modèle avait ouvert la voie à une nouvelle génération de portables. Apple annonce un nouveau MacBook Air. La rumeur l’avait évoqué mais sans certitude : avec un écran Retina pour le remettre à niveau ainsi que deux ports USB-C (ouf !). Le design n’évolue pas même s’il diminue de quelques millimètres. Par contre l’écran n’est pas encore bord à bord mais les bordures sont enfin moins grosses. Ce modèle devrait logiquement redonner un peu de dynamique à ce segment de gamme. On notera que machine intègre TouchID, ce qui peut être pratique au quotidien mais pas de FaceID. Logiquement, on dispose d’une puce ARM, la T2. Quid des problèmes de restauration quand il y a un problème matériel ? Apple continue à expérimenter les processeurs ARM dans les ordinateurs. Le clavier, si critiqué des MacBook Pro, reprend celui des autres portables de la Pomme. La partie audio a été largement changée. Les eGPU sont gérés ainsi que les écrans 5K via les ports Thunderbolt 3 (les ports USB-C). 16 Go de mémoire par défaut et un SSD 1,5 To. Apple annonce 13h d’autonomie. Le tout pour 1,24 kg. Une évolution plutôt intéressante. Côté recyclage, Apple annonce que le châssis en aluminium utilise du métal recyclé à 100 %. Il coûte tout de même un peu plus cher que l’ancien modèle : 1199 $. 

On s’attaque enfin au Mac Mini ! Si, si. Côté design, dommage que se soit le même, en version gris sidéral.  On démarre par une configuration de 4 coeurs, option en 6 coeurs possibles. Il s’agit d’un vrai CPU desktop et non mobile. Il supporte jusqu’à 64 Go de mémoire, un SSD jusqu’à 2 To, fini les disques durs. La T2 arrive là aussi… Les premiers commentaires parlent de plusieurs composants non soudés (ouf !). On dispose aussi du 4 Thunderbolt 3 (bon point) et du bon vieux USB classique (pratique), HDMI (enfin !).  On notera une option Ethernet 10 Go, petite surprise sur un Mac. Par contre, le tarif de base augmente : 799 $. Dommage et la version de base sera limitée à 8 Go de RAM et SSD de 128 Go. Apple aurait pu faire un effort sur le prix mais c’est mieux que rien après 4 ans d’attente. Sur le design, là encore, Apple aurait pu oser une nouvelle approche plus compact à l’image des Intel NUC car le design actuel est déjà ancien.

Et c’est tout pour le Mac.

Tim Cook enchaine sur les iPad, sans surprise. Il y a tout de même 4x plus de tablettes que de Mac : 400 millions. Mais comparer l’iPad aux portables c’est encore difficile, il manque trop de fonctions. Et dans ce cas, pourquoi garder les MacBook ? L’iPad Pro perd son bouton principal physique et surtout il embarque un port USB-C, un première sur cette gamme ! Le pencil devient enfin magnétique et se recharge sans fil (re-enfin !). L’écran reste en LCD mais en quasi bord à bord. Le design réussit à réduire les dimensions. Il reçoit le FaceID des iPhone. Il reçoit la dernière génération de processeur Apple, l’A12X, gravé en 7 nm. Il embarque 8 coeurs (dont 4 coeurs plus lents). Cela devrait logiquement booster les performances. Sur ce domaine, la Pomme possède une joli maîtrise. Nous retrouvons le désormais classique moteur neuronal pour le machine learning, IA. Surprise : l’iPad Pro aura une version à 1 To de stockage ! L’USB-C signe la mort de lightning sur cette gamme d’iPad. On devra attendre un peu pour avoir tous les détails sur ce port USB-C et ses capacités réelles. Apple met aussi à jour son clavier dédié mais les nouveautés sont limitées et aucun rétro éclairage. Apple positionne l’iPad comme un consommateur de réalité augmentée, à voir, dans le quotidien mais il a suffisamment de puissance. Autre surprise : AutoCAD arrive sur l’iPad. C’est le logiciel incontournable dans le dessin industriel. 

On attendait des annonces avec Adobe et ce fut le cas : Photoshop arrivera bien sur la tablette pommée. Cette annonce était attendue par les graphistes. Le démo a été faite sur une image 3 Go contenant 157 calques… Le projet Arrow permet de faire de la réalité augmentée avec un fichier PSD (Photoshop). Le résultat est plutôt bluffant. Disponibilité : 2019. 

Pour les nouveaux iMac et autre Mac Pro, il faudra attendre 2019. En espérant qu’Apple accélère les évolutions matérielles.

François Tonic