Programmez! #239 PDF pour nos abonnés papier

Abonnés papier : en raison de la situation due au coronavirus, des retards sont à prévoir en ce qui concerne la distribution de Programmez! #239 par La Poste. C'est pourquoi nous mettons Programmez! #239 PDF à disposition dans votre compte utilisateur sous un onglet dédié en attendant. Pour y accéder, il vous suffit de saisir votre n° d'abonné (ou éventuellement le ressaisir comme pour l'accès aux archives) dans votre compte utilisateur, si ce n'est pas déjà fait. Si vous ne connaissez par votre numéro d'abonné, vous pouvez l'obtenir à cette page.

En cas de difficultés, contactez le webmaster à partir du formulaire de contact de ce site.

Bill Gates va-t-il prendre la porte ?

Par:
fredericmazue

jeu, 03/10/2013 - 14:10

Les temps changent et l'inconcevable se produira peut-être. L'inconcevable, c'est, après un départ à la retraite de Steve Ballmer, le départ de Bill Gates, qui est actuellement président du conseil d'administration de la firme.

Selon Reuters, trois actionnaires qui souhaitent rester anonymes et qui détiennent à eux trois plus de 5% des parts du groupe, souhaitent que Bill Gates, qui détient 4,5% des parts, cède sa place.

Pour ces actionnaires, la présence de Bill Gates représente une nuisance. Ils estiment que c'est lui qui empêche Microsoft d'innover et d'adopter de bonnes et nouvelles stratégies. Ils estiment encore qu'en raison de la présence de Bill Gates, le successeur de Steve Ballmer n'aura pas les coudées franches pour mener les actions qui doivent être entreprises. Enfin, pour eux, Bill Gates a tout simplement trop de pouvoir, en regard de son poids en tant qu'actionnaire.

Il est vrai que le cours de l'action Microsoft stagne depuis 10 ans, ce qui doit provoquer des frustrations. De son côté, Bill Gates met en vente, chaque année 80 millions d'actions chaque année, (ce qui représente 2,7 milliards de dollars au cours actuel), selon un plan établi lors de l'introduction en bourse de Microsoft. Il détenait alors 48% des titres. A ce rythme, Bill Gates n'aura de toutes façons plus d'actions en 2018.