Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

Brian Krzanich, le CEO d'Intel, contraint de démissionner !

Par:
fredericmazue

ven, 22/06/2018 - 14:17

Agé de 58 ans, Brian Krzanich est entré chez Intel en 1982. Il était à la tête de l'entreprise depuis 2013. Les énormes scandales des failles Meltdown et Sprectre ne l'ont pas déstabilisé. Mais Brian Krzanich a enfreint la politique de 'non-fraternisation' de l'entreprise, politique qui s'applique à tous les managers.

Intel a récemment été informé que M. Krzanich avait une relation consensuelle [comprendre : une relation amoureuse] passée avec un(e) employé(e) d'Intel. Une enquête en cours par des avocats internes et externes a confirmé une violation de la politique de non-fraternisation d'Intel, qui s'applique à tous les managers. Compte tenu de l'attente que tous les employés respectent les valeurs d'Intel et adhèrent au code de conduite de l'entreprise, le conseil a accepté la démission de M. Krzanich, écrit l'entreprise dans un communiqué.

On ne rigole pas avec le règlement intérieur chez Intel...

C'est le CFO Robert Swan qui assurera l'intérim, le temps qu'Intel se trouve un nouveau CEO.

"Le conseil croit fermement à la stratégie d'Intel et nous sommes confiants dans la capacité de Bob Swan à diriger l'entreprise alors que nous menons une recherche solide pour notre prochain chef de la direction. Bob a joué un rôle déterminant dans le développement et l'exécution de la stratégie d'Intel, et nous savons que la société continuera de l'exécuter en douceur. Nous apprécions les nombreuses contributions de Brian à Intel ", a déclaré le président d'Intel, Andy Bryant.