Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

BUILD 2016 : du Linux au cœur de Windows 10 !

Par:
francoistonic

jeu, 31/03/2016 - 08:22

Disons-le d’emblée : une plénière de 2h30, c’est long, très long. Et hormis quelques démos et annonces réellement intéressantes, cette première plénière a été assez creuse. En effet, durant presque 2h30, nous avons entendu : Windows 10 c’est super, Windows est la maison des développeurs, il y a des opportunités à prendre, etc. Par contre, le code et les outils se sont faits assez discrets. Windows 10 Mobile a été le principal oublié même s’il a eu droit à quelques minutes de démos. Xamarin a été lui aussi rapidement expédié alors que nous espérions en savoir plus sur le rachat. Microsoft a voulu marteler le succès de Windows 10 et que la prochaine mise à jour sera disponible durant l’été. 

La première surprise est venue de la disponibilité d’un bash shell Linux directement dans Windows 10 ! Depuis quelques heures, une rumeur voulait que Windows 10 puisse faire fonctionner Linux et c’est finalement le bash qui est arrivé. Le projet Astoria (pour les apps Android sur Windows 10) a sans doute aidé à ce projet… Pour réaliser cela, Microsoft a créé tout un sous-ensemble natif : Windows Subsystem for Linux. Microsoft intégre donc : un UserMode Linux, des outils natifs dédiés. Et oui, Linux s’exécutera sur Windows, nativement et non via un conteneur ou une machine virtuelle ! Le travail fut réalisé avec l’aide de Canonical pour le UserMode (celui d’Ubuntu). 

Pour en savoir plus : http://www.hanselman.com/blog/DevelopersCanRunBashShellAndUsermodeUbuntuLinuxBinariesOnWindows10.aspx

Autre annonce : Desktop App Converter. L’objectif est très simple : favoriser le portage des apps Win32 et .Net vers Store Windows ! Ou comment faire grossir les apps disponibles et simplifier le travail des développeurs. Il s’agit du projet Centennial. Le converter utilise les API et les services des applications Windows universelles (UWP).

Hololens n’a pas été oublié. Le kit de développement est disponible à partir de ce jour pour les développeurs et partenaires et surtout, Microsoft a dévoilé les outils et les projets démos pour bien démarrer avec ce nouveau device : 

- un app demo : https://github.com/Microsoft/GalaxyExplorer

- et les outils : https://developer.microsoft.com/en-us/windows/holographic/install_the_tools

L’éditeur a aussi dévoilé la future disponibilité d’un Bot Framework pour créer des botchats et utiliser les puissances de communications de Skype, Slack, l’email, etc. D’autre part, l’éditeur veut que les développeurs puissent utiliser et intégrer l’intelligence de Cortona dans toutes les applications… Et enfin, Microsoft a parlé quelques minutes des services cognitives. Il s’agit avant tout de dizaines d’API pour la reconnaissance facile, la reconnaissance des émotions, la vidéo, le langage, l’analyse textuelle, etc. Vous n’avez que l’embarras du choix ! 

Site : https://www.microsoft.com/cognitive-services/en-us/apis

Les dernières minutes ont été les plus intéressantes de cette session plénière avec l’histoire de Saqib Shaikh. Il a perdu la vue durant son enfance. Il est ingénieur logiciel et les technologies de reconnaissance d’images, des émotions, etc. l’aident au quotidien et facilitent son travail, sa vie et les interactions avec le monde. Les API d’intelligence sont à la base de ces usages. Les apps développées fonctionnent sur smartphone mais sur des lunettes spéciales (Pivothead Smart Glasses). Impressionnant ! Et nous voyons là comment la technologie et l’intelligence artificielle peuvent réellement aider au quotidien.

François Tonic