La visualisation à l’ère de la Réalité Virtuelle

Gros plan sur la fabrication et l’ingénierie.

Si les outils de conception 3D existent depuis quelque temps déjà, la consumérisation de la réalité virtuelle fait émerger des solutions de visualisation à un rythme sans précédent. La visualisation a atteint un tel niveau que les concepteurs peuvent désormais créer des images photoréalistes de produits dans des environnements naturels avec plus de rapidité et de précision.

Lire le livre blanc

Comment Windows 10 October 2018 Update pourrait tenter de vous amener à utiliser le navigateur Edge

Par:
fredericmazue

jeu, 13/09/2018 - 16:35

Il y a quelqu'un chez Microsoft qui doit être un fervent disciple de Taisen Deshimaru... Taisen Deshimaru était un maître bouddhiste zen japonais de l'école Sōtō et l'un des principaux introducteurs du bouddhisme zen en Occident. Il avait coutume de dire (pour amener les gens au Zen) tous les moyens sont bons.

Microsoft voudrait bien que les internautes utilisent son navigateur Edge intégré à Windows 10. Mais les internautes le boudent avec obstination. Pour qu'ils changent d'avis, tous les moyens semblent être bons pour Microsoft... :-)

Loin est le temps où après la mise à niveau vers Windows 10, Edge devenait le navigateur par défaut, à la place de Google Chrome ou de Firefox.

Selon BetaNews et WindowsCentral Microsoft passe à la vitesse supérieure.

En effet la Windows 10 Insider build 17744 est enrichie d'une 'fonctionnalité' : si vous essayez d'y installer Google Chrome ou Firefox, le système interrompt le processus, pour ouvrir une boîte de dialogue vous informant que vous disposez déjà du navigateur Edge, le plus sûr et le plus performant navigateur pour Windows 10.

Un gros bouton bleu bien visible vous propose de lancer Edge. Un autre bouton vous propose (jusqu'à quand ?...) d'installer malgré tout un navigateur alternatif.

Bien sûr, il n'est pas certain que cette 'fonctionnalité' soit conservée dans la version définitive de Windows 10 October 2018 Update. Le tollé qu'elle va provoquer à coup sûr chez les bêta-testeurs de Windows 10 fera peut-être reculer Microsoft. Sinon il devrait être possible de s'en débarrasser en désactivant les recommandations d'applications dans le panneau de configuration. Ce que les utilisateurs ne feront à priori qu'après avoir vu cette boîte de dialogue une première fois. C'est toute l'idée :-)