Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

DeepNude : une application conçue pour déshabiller les femmes

Par:
fredericmazue

ven, 28/06/2019 - 15:53

C'est le buzz de cette semaine. Outre l'aspect curiosité, ce fait divers pose le problème d'une intelligence artificielle omniprésente et de ses mauvaises utilisations éventuelles.

Deep Nude est, ou plutôt était, une application vendu 50 dollars, capables de déshabiller les femmes à partir de photos d'elles vêtues, ceci au moyen de l'intelligence artificielle, pour produire des photos nues 'réalistes'. Comprendre : qui montre tout.

'Alberto', le développeur anonyme de cette application a expliqué que celle-ci est basée sur pix2pix, un algorithme open-source développé par les chercheurs de l'Université de Californie à Berkeley en 2017. Pix2pix utilise des réseaux contradictoires génératifs, qui travaillent sur un grand ensemble de données d'images. En l'occurrence 10 000 photos de femmes nues.

Dans un tweet, Alberto explique : "Nous avons créé ce projet il y a quelques mois pour le divertissement des utilisateurs [...] Nous n'avions jamais pensé que cela deviendrait viral et que nous ne serions pas en mesure de contrôler le trafic. [...] Nous ne voulons pas gagner de l'argent de cette façon"

Un tweet en forme de mea culpa. Car si l'application est rapidement devenue virale, les réactions des personnes préoccupées des droits des femmes, ont naturellement été tout autant virales. Une situation résumée par une déclaration de Katelyn Bowden, fondatrice et PDG de l’organisation de militantisme porno vengeance Badass faite à Motherboard.

C’est absolument terrifiant. Désormais, n'importe qui peut se trouver victime de vengeance pornographique sans avoir jamais pris de photo nue. Cette technologie ne devrait pas être accessible au public.

Le site DeepNude a été fermé et l'application retirée. Le monde n’est pas encore prêt pour DeepNude conclut le tweet. Mais le monde doit-il être un jour prêt pour ça ?