Programmez! #240 est en kiosque

En raison de la situation de redressement judiciaire de Presstalis qui s'est superposée à la crise sanitaire covid-19, la sortie dans les kiosques de  Programmez! #240 a été profondément perturbée.

Mais ça y est, il arrive ! Vous le trouverez chez votre marchand de journaux ce mercredi 27 mai !

Il est malgré tout possible qu'il ait encore quelque jours de retard dans quelques régions.

Disponibilité de Java Card 3.1

Par:
fredericmazue

ven, 18/01/2019 - 16:03

Java Card est un système d'exploitation pour carte à puce qui fournit essentiellement un environnement d'exécution pour un sous-ensemble du langage Java spécifiquement destiné aux applications pour carte à puce. Java Card permet l'exécution d'applications au sein des cartes à puce, qui offrent des capacités de mémoire et de traitement limitées. Selon Oracle, près de six milliards d'appareils basés sur Java Card sont déployés chaque année. Oracle qui est propriétaire de Java Card depuis le rachat de Sun Mcrosystems en 2010, vient d'annoncer la disponibilité de Java Card 3.1

Parmi les nouveautés:

Un nouveau modèle d'E /S extensible permet aux applications d'échanger des données sensibles directement avec des périphériques connectés, via diverses couches physiques et protocoles d'application.

Java Card 3.1 introduit de nouvelles API et des fonctions de cryptographie mises à jour pour répondre aux besoins de sécurité de l'IoT et faciliter la conception d'applications de sécurité telles que l'attestation de périphérique. Java Card dans permet le déploiement de services de sécurité et de connectivité sur la même puce. Plusieurs applications peuvent être déployées sur une même carte et de nouvelles peuvent y être ajoutées même après le déploiement.

Améliorations pour les développeurs : Java Card 3.1 comprend un ensemble d’outils uniques permettant de développer de nouveaux services et applications. Un format de fichier étendu simplifie le déploiement d'applications, la mise à niveau du code et la maintenance. Les améliorations d'API, souligne Oracle, améliorent la productivité des développeurs et l'efficacité de la mémoire des applications dans des périphériques sécurisés.