Programmez! #239 PDF pour nos abonnés papier

Abonnés papier : en raison de la situation due au coronavirus, des retards sont à prévoir en ce qui concerne la distribution de Programmez! #239 par La Poste. C'est pourquoi nous mettons Programmez! #239 PDF à disposition dans votre compte utilisateur sous un onglet dédié en attendant. Pour y accéder, il vous suffit de saisir votre n° d'abonné (ou éventuellement le ressaisir comme pour l'accès aux archives) dans votre compte utilisateur, si ce n'est pas déjà fait. Si vous ne connaissez par votre numéro d'abonné, vous pouvez l'obtenir à cette page.

En cas de difficultés, contactez le webmaster à partir du formulaire de contact de ce site.

Docker : vente à Mirantis et financement

Par:
francoistonic

ven, 15/11/2019 - 15:46

Depuis quelques mois, Docker ne cache pas son problème de financement. Le mal est plus profond. Car c’est le modèle économique qui pose question. Comment profiter du boom des conteneurs ? Faut-il vendre ? Fermer et tout reverser aux communautés ? 

Peut-être qu’un début de réponse a été fourni cette semaine avec l’annonce du rachat par Mirantis de Docker Entreprise. Il s’agit d’une plateforme pour stocker, gérer, partager et exécuter les conteneurs. Tout le savoir Docker dans une solution orientée entreprise. 

La plateforme comprend Docker Hub, les outils de développeurs, le référentiel Docker, la partie administration, les services Kubernetes, le stockage, le réseau et le moteur Docker. 

Le 13 novembre, Docker a publié l’annonce du rachat de Docker Enterprise Platform Business. Pour Mirantis, il s’agit d’un complément crucial pour son offre Kubernetes. Les deux éditeurs ont annoncé vouloir continuer à travailler ensemble pour maintenir l’intégrité et l’intégration des évolutions. Docker annonce vouloir se concentrer sur les parties Desktop et Hub. 

Dans le même temps, Docker annonce la sécurisation d’un financement de 35 millions apportés de Benchmark Capital et Insight Partners. 

La question est de savoir comment Docker va gérer la situation et continuer à développer les solutions. Si cette vente était sans doute indispensable à court terme, à long terme, il est difficile de le savoir.

François Tonic