Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

Evolution du paysage des menaces selon McAfee

Par:
fredericmazue

mer, 06/05/2009 - 12:35

McAfee à présenté son rapport du premier trimestre 2009 sur les e-menaces. D'après ce rapport, au cours du 1er trimestre 2009, le paysage des menaces a connu des changements spectaculaires par rapport à l'année dernière ou même à il y a quelques mois.

Personne n'aurait parié sur une diminution du volume de spam en circulation, mais avec la fermeture de McColo en novembre 2008, c'est pourtant ce qui s'est passé. Le nombre de messages de spam demeure 30 % en-deçà de son pic, et nous n'avons pas assisté à l'augmentation qui caractérise toujours le mois de mars. La question n'est pas tant de savoir si le spam atteindra à nouveau les niveaux antérieurs, mais plutôt quand. Diverses données concernant le développement de nouveaux zombies et réseaux de robots (botnets) donnent à penser que cela ne devrait pas tarder.

Le nombre de sites web malveillants est en hausse, à l'instar des sites hébergeant des logiciels malveillants (malwares). Ils sont plusieurs milliers à faire leur apparition chaque jour. De nouvelles formes de logiciels malveillants sont par ailleurs créées quotidiennement.

Toujours d'après le rapport, le ver Conficker a été surmédiatisé. Si cette menace est bien réelle, de nombreuses autres sont apparues au cours du dernier trimestre 2008. Les applications antivirus malveillantes ont fait naître diverses inquiétudes sur le Web et provoqué une hausse des fraudes et du phishing

Les zombies pullulent, augmentation du spam à venir

Au cours du dernier trimestre, McAfee a identifié près de douze millions de nouvelles adresses IP « zombies », c'est-à-dire d'ordinateurs sous le contrôle de spammeurs et autres pirates. Il s'agit d'une augmentation importante, de près de 50 %, par rapport au dernier trimestre 2008. Malgré un nombre record de nouveaux zombies enregistrés au 3e trimestre 2008, les chiffres de ce trimestre placent la barre encore plus haut, avec un million de zombies supplémentaires. Et bien que le volume de spam n'ait pas encore rejoint les niveaux d'avant la fermeture de McColo, le niveau d'activité des nouveaux zombies et le zèle avec lequel les spammeurs s'efforcent de retisser leur toile laissent à penser que cela ne saurait tarder.