Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

Freebox mini 4K : Les clés de Free données à Google ?

Par:
fredericmazue

mer, 11/03/2015 - 12:35

Xavier Niel, le patron de Free, a donné une conférence de presse hier matin. Il avait promis une surprise et pour le coup s'en fut une.

Ceux qui espéraient une nouvelle guerre des prix dans le mobile en seront pour leurs frais : rien.

Mais Xavier Niel a créé la sensation avec sa nouvelle Freebox mini, avec télécommande vocale, compatible 4K. Et non, ce n'est pas la compatibilité 4K qui a surpris, même si, c'est bien évident, cette compatibilité ravira les clients de l'opérateur.

Ce qui a surpris, c'est que cette Freebox mini tourne sous Android TV.

C'était impensable. Rappelez-vous la guerre entre Free et Google, le premier reprochant notamment au second de lui dévorer toute sa bande passante avec les vidéos YouTube. Souvent, aux heures de points, visionner une vidéo YouTube sur une connexion Free était une épreuve de patience. C'était la guerre au point que Free a, pendant quelques jours, menacé de bloquer les publicités Google.

Pour Free, Google étant le grand méchant, à honnir absolument. Xavier Niel l'avait fait comprendre : choisir Android, ce serait donner les clés à Google.

Pour Maxime Lombardini, directeur d'Illiad Free, faire entrer Android, ce serait faire entrer le loup dans la bergerie.

En octobre 2014, Maxime Lombardi avait été on ne peut plus clair, dans une interview accordée à La Tribune.

"Jusque là, les opérateurs contrôlaient leur box, décidaient ce qu'ils mettaient en tête de la page d'accueil, demain lorsque l'on aura un parc Android sur la France entière ce sera Google qui pourra décider, depuis Mountain View, de la VOD qui peut être distribuée et des programmes qu'il souhaite mettre en avant  [...] Nous avons un vrai savoir-faire logiciel en France. Il serait dommage d'ouvrir l'accès à la Box comme cela ; parce qu'Android cela veut dire que, quand vous allumerez votre box, vous commencerez par remplir un formulaire Google dans lequel vous donnez vos coordonnées, cela veut dire que votre abonné disparaît un peu."

Revirement spectaculaire, c'est le moins que l'on puisse dire.

Les abonnés de Free sont-ils donc voués à disparaître peu à peu avec l'arrivée d'Android TV dans la Freebox mini ? L'avenir nous le dira.  

Hier, lors de sa présentation de la Freebox mini, Xavier Niel a précisé: "Youtube fonctionne parfaitement". Pas un rire dans la salle.

Les clés de Free sont-elles désormais aux mains de Google ?