Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

G DATA s’engage pour les enfants défavorisés

Par:
fredericmazue

lun, 22/12/2008 - 11:37

G DATA, l’éditeur allemand de logiciels de sécurité informatique, soutient l’organisation humanitaire Plan International au travers d’un programme caritatif pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie des enfants dans les pays en développement.

L’engagement humanitaire de G DATA
« Chaque jour, nous voyons des images d’enfants malades et souffrant de malnutrition. Nous ne pouvons pas, et ne devons pas, rester indifférent à cette situation. Chacun de nous peut aider à lutter contre cette détresse de différentes façons. Le programme d’aide de Plan International nous a semblé le plus convaincant. Au travers de cet exemple, nous espérons encourager de nombreuses entreprises à s’investir avec Plan International », commente Fridolin Rummel, directeur de G DATA.

Cet engagement se concrétise de 2 manières :
- le parrainage de 50 enfants dans le besoin à travers le monde.
- le « mois de l'action »en décembre 2008. Une euro sera reversé au programme d'aide de Plan International pour chasue suite de sécurité vendue en Europe sur le site Internet de G DATA.
Ainsi, dès la première année, les dons de G DATA excéderont les 15 000 euros et la société espère obtenir des fonds supplémentaires grâce à la vente en ligne de ses produits.

L’implication active des employés
Une vingtaine des 200 employés de G DATA a décidé de consacrer de son temps libre au groupe d’action G DATA / Plan. Ce groupe se concentrera sur le soutien individuel et la correspondance avec chacun des 50 enfants parrainés pour des rapports personnalisés. À compter de janvier 2009, le groupe d’action se réunira une fois par mois pour travailler au soutien des enfants parrainés.