IBM FRANCE

Comprendre et synthétiser le langage naturel, reconnaître des visages… Incontestablement, l’Intelligence Artificielle (IA) est de...

Lire la suite

Google Chrome 56 suit Firefox 51 pour WebGL 2.0 mais restreint l'API Chrome Sync

Par:
fredericmazue

jeu, 26/01/2017 - 16:02

Les éditeurs de navigateurs Internet se livrent une concurrence impitoyable. Ainsi, si hier nous vous informions que Firefox 51 supporte WebGL 2.0, Google Chrome 56, arrivé aujourd'hui, le fait également.

Pourtant la spécification WebGL 2.0 n'est pas définitive, assez loin s'en faut, puisque le dernier brouillon (draft) date du 14 janvier dernier seulement.

Mais probablement, et dans un contexte où les jeux vidéo dans le navigateur prennent de plus en plus d'importance, il n'est pas tolérable pour Google que le concurrent Mozilla ait une longueur d'avance. Il n'est donc pas étonnant que Chrome 56 supporte lui aussi WebGL 2.0, et pour faire bonne mesure, le nouveau navigateur supporte aussi (mais sous Android seulement) les API HTML5 GamePad et WebVR, pour le support des manettes de jeux et de la réalité virtuelle respectivement.

Et, probablement encore avec une idée de concurrence derrière la tête, l'API Chrome Sync ne pourra plus être invoquée que par Chrome Android, et non plus par les navigateurs tiers fonctionnant sur ce système, même pas les navigateurs basés sur Chromium. Google se justifie en invoquant un problème de sécurité, explique Android Police, ce qui ne semble pas très convaincant.