IBM FRANCE

Nous allons voir dans ce qui suit comment déployer un bot sur IBM Bluemix et comment le rendre accessible depuis une page web, Facebook...

Lire la suite

Google en train de devenir champion de Go ?

Par:
fredericmazue

jeu, 28/01/2016 - 12:51

Mettre au point un programme informatique capable de très bien jouer au Go est un challenge très difficile. Il est communément admis que le Go est un jeu beaucoup plus difficile à modéliser que le jeu d'Echecs.

En ce qui concerne les Echecs, IBM avec Deep Blue a obtenu un résultat remarquable en réussissant à battre le champion du monde Gary Kasparov il y a 20 ans. Depuis, les géants de l'informatique essaient de relever le défi du Go.

Facebook s'y essaie avec une approche originale : la reconnaissance de forme. Google, par la société britannique DeepMind qu'elle a rachetée en 2014, vient de s'illustrer à coups de réseaux neuronaux et de deep learning.

Là aussi l'approche est originale. Pas d'arbres de recherche avec élagage alpha-bêta comme il y en a dans d'autres programmes de jeux de réflexion dont les programmes d'Echecs. Selon un article publié dans Nature cette semaine, c'est un algorithme décrit comme généraliste qui travaille. Cet algorithme interprète des motifs de positions de jeu, d'une manière similaire à ce que DeepMind avait déjà fait pour jouer avec succès à 49 jeux d'arcade.

Par ailleurs, le programme de DeepMind joue sans cesse au Go contre lui-même des milliers de parties, ce qui lui permet de tirer des conclusions sur ce qui est ou n'est pas une bonne stratégie de jeu et ainsi, d'améliorer sans cesse son niveau.

Grâce à quoi, et en tournant sur un système doté de 1000 CPU, excusez du peu, Deep Mind a battu le champion d'Europe de Go Fan Hui dans un match sur un score impressionnant de 5 à 0. Cette rencontre s'est tenue dans le plus grand secret en octobre 2015. Etrangement ce succès de DeepMind a été tenu secret aussi.

DeepMind veut maintenant défier le champion du monde de Go, le coréen Lee Sedo. Demis Hassabis, co-fondateur de DeepMind se dit "assez confiant".

Mais s'attaquer au champion du monde de Go c'est encore tout autre chose. Lee Sedo lui aussi se déclare assez confiant : J'ai entendu dire que le système de DeepMind est étonnamment fort et qu'il ne cesse de se renforcer, mais je suis confiant et pense être en mesure de le battre au moins cette fois-ci" .

Une chose est certaine : la rencontre sera passionnante :-)