Programmez! #240 est en kiosque

En raison de la situation de redressement judiciaire de Presstalis qui s'est superposée à la crise sanitaire covid-19, la sortie dans les kiosques de  Programmez! #240 a été profondément perturbée.

Mais ça y est, il arrive ! Vous le trouverez chez votre marchand de journaux ce mercredi 27 mai !

Il est malgré tout possible qu'il ait encore quelque jours de retard dans quelques régions.

Google I/O 2019 : Flutter n'est plus uniquement dédié aux terminaux mobiles

Par:
fredericmazue

jeu, 09/05/2019 - 19:14

Flutter est un projet que Google a présenté en 2015, mais dont la première bêta publique n'est arrivée qu'en février 2018 et la première version stable en décembre 2018. Autant dire que Google a pris son temps avec Flutter. Mais voilà que le projet part désomais tous azimuts.

Pour mémoire, Flutter est un framework open source qui permet au départ de générer, à partir d'une même base de code Dart, des applications pour Android et iOS. Dart est un langage de programmation alternatif à JavaScript, conçu par Google.

Flutter est construit sur C, C++, Dart, le moteur de rendu 2D Skia, Mojo IPC, et enfin le moteur de rendu de texte Blink.

L’équipe Flutter a longtemps eu pour mission de créer le meilleur cadre de développement d’applications mobiles pour iOS et Android indique Google avant d'ajouter Nous pensons que le développement mobile doit encore être amélioré, les développeurs d’aujourd’hui étant obligés de choisir de créer deux fois la même application pour deux plates-formes ou de faire des compromis pour utiliser des infrastructures multiplates-formes.

Mais que des améliorations soient nécessaires à Flutter n'empêche pas Google de voir (trop ?) grand pour son framework. En effet non contente d'avoir poussé Flutter 1.5 dans le canal stable, Google travaille à d'autres déclinaisons de son framework.

C'est ainsi que Google a présenté un premier aperçu technique de Flutter pour le web.

Flutter pour le Web est une implémentation de Flutter compatible avec le code et le rendu à base de technologies Web standard: HTML, CSS et JavaScript. Avec Flutter pour le Web, vous pouvez compiler le code Flutter existant écrit en Dart dans une expérience client qui peut être incorporée dans le navigateur et déployée sur n’importe quel serveur Web. Vous pouvez utiliser toutes les fonctionnalités de Flutter et vous n'avez pas besoin d'un plug-in de navigateur, explique Google.

Mais arrive aussi un Flutter pour le bureau, Flutter for the Desktop. Depuis quelques mois, nous travaillons sur le bureau en tant que projet expérimental. Mais maintenant, nous transformons cela en moteur Flutter explique Google, avant d'ajouter que les premières instructions pour développer des applications Flutter à exécuter sur Mac, Windows et Linux sont disponibles ici.

Et comme si cela ne suffisait avec, arrive encore un Flutter pour les périphériques intégrés : Flutter for Embedded Devices. Il s'agit là de cibler des appareils tels que Raspberry Pi ou Google Home Hub. Au moment où nous écrivons ces lignes, Flutter for Embedded Devices n'est pas un projet vraiment matérialisé. Mais Google renvoie à ce billet décrivant des exemples de Flutter fonctionnant sur Raspberry Pi et dont des indications pour construire le moteur Flutter (Flutter engine) en ciblant Raspberry Pi. A réserver aux geeks pour le moment.