IBM FRANCE

Michel Lara, Architecte Cloud au sein d’IBM France, nous délivre sa vision sur les changements opérés chez IBM ces dernières années....

Lire la suite

Intel veut dire adieu au BIOS d'ici 2020

Par:
fredericmazue

mar, 21/11/2017 - 11:30

Le BIOS (Basic Input Output System) était le micrologiciel (firmware) de tous les PC en 1981. C'est grâce à lui que tous les PC démarraient alors. Remplacé par UEFI depuis 2006, les fabricants de PC, pour la plupart, gardaient toutefois une compatibilité avec BIOS.

Lord de l'UEFI Plugfest qui s’est tenu du 30 octobre au 3 novembre dernier, Brian Richardson, Senior technical marketing engineer chez Intel, a dévoilé une feuille de route reléguant le bon vieux BIOS au rang de vieillerie. Le mettant dans le legacy comme on dit en informatique.

Selon Intel, la disparition de BIOS apportera une meilleure sécurité grâce à une meilleure maîtrise de la séquence de démarrage des PC, et supprimera des failles que les hackers sont susceptibles d'exploiter.

Le souhait d'Intel est que tous les fabricants adoptent un UEFI de classe 3+ d'ici 2020, sans fournir aucune rétrocompatibilité avec BIOS. Le revers de la médaille est que certains périphériques qui ne fonctionnent qu'avec BIOS ne pourront plus être utilisés avec les nouvelles machines sous UEFI 3+.

Les communautés des logiciels libres, des systèmes d'exploitations alternatifs, sont inquiètes de cette décision qui pourrait empêcher d'installer d'autres OS sur ces machines dont il sera impossible de désactiver le Secure Boot de l'UEFI.