Programmez! #239 PDF pour nos abonnés papier

Abonnés papier : en raison de la situation due au coronavirus, des retards sont à prévoir en ce qui concerne la distribution de Programmez! #239 par La Poste. C'est pourquoi nous mettons Programmez! #239 PDF à disposition dans votre compte utilisateur sous un onglet dédié en attendant. Pour y accéder, il vous suffit de saisir votre n° d'abonné (ou éventuellement le ressaisir comme pour l'accès aux archives) dans votre compte utilisateur, si ce n'est pas déjà fait. Si vous ne connaissez par votre numéro d'abonné, vous pouvez l'obtenir à cette page.

En cas de difficultés, contactez le webmaster à partir du formulaire de contact de ce site.

Keynote de Github Universe 2018

Par:
aymeric.weinbach

lun, 10/12/2018 - 15:26

La conférence Github Universe, était cette année organisé à San Francisco, au Palace of Fine Arts, On dirait un ancien théatre romain ou grec de l’antiquité, mais il a été construit pour l’exposition universelle de San Francisco. Un lieu parfait pour connaitre toutes les dernières annonces de Github.

Le thème de cette première Keynote était « Social coding » Et L’actualité brulante de l’année étant le rachat par Microsoft, est ce que la keynote allait en parler ou approfondir les détails

La conférence a commencé par l’historique de Github en rappelant les différentes innovations de GitHub au cours des années, la société a été lancé en 2008 et dés le démarrage avait une API pour opérer GitHub. Ce rappel parait anodin, mais la stratégie récente de Github est d’accentuer son coté « plateforme » et cette api est vu comme la première brique.   

Github a lancé sa première Pull Request en 2010, Ce Workflow de développement qui est maintenant utilisé un peu partout dans l’industrie développement et adopté partout dans les outils DevOps.

En 2016 GitHub lance Electron le framework JS utilisé très largement dans l’industrie Et qui est la base de Visual Studio Code l’outil de développement Multiplateforme de Microsoft.

La keynote à continué ensuite avec la revue de quelques chiffres. Pour informer sur la taille de la plateforme et montrer ses dernier avancements.

1 100 000 000 contributions

31 000 000 développeurs utilisent Github à travers le monde

8 000 000 nouveaux développeurs pour cette année. Et 80% sont hors des états unis.  

Github contient 96 000 000 repositorys le speaker était d’ailleurs très déçu qu’il n’ai pas atteint les 100 M.

200 000 000 pulls request ont été réalisés sur Github

Le dernier chiffre est une bonne transition pour les annonces suivantes 20 000 professeurs utilisent github classroom à travers le monde.  La société à l’intention de développer plus ses activités sur la transmission de connaissances. Il annoncent « Learning Lab » un ensemble d’outils et de tutorials et de cours pour apprendre à utiliser Github. Et sa déclinaison « Enterprise » devient un nouveau produit qui permet à toute société d’utiliser la plateforme « Learning » de l’installer sur ses propres serveurs et de s’en servir pour réaliser ses propres cours.

Un autre axe de développement vers lequel Github veux se diriger est « Github Connect » Github Connect veut connecter vos Github « Enterprise » installé sur vos serveurs et la plateforme Github Public. Les axes de connection disponibles :

  • Unified search pour faire des recherches à la fois sur des github enterprise et sur vos github private/  public.
  • Unified contributions, permettra aux développeurs si vous connectez vos Github enterprise avec Github, d’ajouter aux scores de leurs contributions Github les décomptes des contributions réalisé sur les Github privés anonymement à leur score Github.

Avant l’annonce majeure le dernier secteur sur lequel Github veut montrer qu’ils sont très investis est la sécurité.

Un scan de votre code qu’il soit .Net, Java, Ruby, Javascript ou Python est réalisé pour détecter les vulnérabilités de sécurité et vous remonte des alertes directement dans l’interface de Github.

Un autre scan qui arrive enfin est le scan de token de sécurité dans les public repositorys. Il y avait eu plusieurs gros piratages qui ont été réalisé dans les dernières années à cause de token de sécurité ou pire de master key AWS laissé par les développeur dans le code en clair et publié sur des repository GitHub public

La grosse annonce de la conférence le « one more thing » était « Github Actions »

Github Actions va vous permettre d’automatiser vos workflows Github. Les workflow peuvent être déclenchés par des évènements « Github » par exemple un push sur un repository ou une nouvelle issue sur le projet. Et ainsi executer une série d’ « actions » séquentiellement ou de façon parallèle. 

Le premier scénario auquel on pense est évidemment l’intégration et le déploiement continu (CI/CD) D’ailleurs l’une des premières démos réalisés lors de la conférence était un déploiement multicloud Azure, Amazon, Google, avec d’autres plateformes exécuté par des « actions » et déclenché par une pull request.

Mais pleins de cas d’utilisations et de scénarios vont être possible avec les « actions », d’ailleurs 450 « actions » sont déjà disponible dans cette bêta.

Et techniquement que sont les « actions » à quoi ça ressemble sous le capot ?

Github Actions est en réalité une nouvelle plateforme serverless, chaque « Action » est un container Docker. Et du coup tous les langages de développement moderne peuvent être utilisé pour développer une « action »

D’après Kyle Daigle Directeur de l’écosystéme engineering, c’est un mouvement particuliérement stratégique pour Github, et au dela du simple workflow / pipeline CI/CD les partenaires de Github ont déjà construit plusieurs solutions innovantes basé sur « Actions » certaines présenté en fin de keynote du 2éme jour. Et il est particulièrement en attente de voir tous les nouveaux business lancés grâce à « Actions »  Car les « Actions » ne sont pas limité uniquement à Github elle peuvent déclencher des événements externes et consommer des évènements externes.

La Keynote du deuxième jour était présenté par Julio Avalos le Chief Business & Strategist Officer de Github. Julio Avalos est un ancien avocat, devenu responsable de la stratégie chez Github.

Les annonces majeures étaient le premier jour, cette deuxième keynote démarrait plutôt avec la vision  stratégique de Github pour l’année à venir « Simplifier le développement » et humaniser les technologies.

Et la deuxième partie de la keynote était dédiés aux partenaires pour qu’ils fassent la démo de ce qu’il avaient réalisé avec les  « Actions » . Des démos DevOps par Hashicorp, Terraform et LaunchDarkly. La dernière était une démo de pipeline Docker Azure par la célèbre Jessie Frazelle maintenant Cloud Developer Advocate chez Microsoft .   

Enfin quelques détails techniques sur le site Github.com pour les fanatiques d’infrastructure, actuellement Github.com nécessite 40 000 cpu cores et stocke 54 Petabytes de données. Autre détail intéressant dans le contexte du rachat par Microsoft. Github.com est hébergé sur AWS, une future migration sur Azure ?

Et en conclusion de cet article, fin octobre le rachat de Github a été finalisé par Microsoft après l’accord de l’union européenne sur le rachat. Le nouveau CEO est désormais Nat Friedman ancien CEO de Xamarin racheté également par Microsoft.  La stratégie de Microsoft confirmé par les personnes de Github rencontré pendant la conférence est de garder Github indépendant. Mais il y a évidemment des synergies intéressantes qu’on verra dans l’avenir. Et il y aura probablement un équilibre à trouver sur des produits DevOps concurrent au sein de Microsoft comme Azure Devops (Ex VSTS) et Github Actions.

Aymeric Weinbach