IBM FRANCE

Nous allons voir dans ce qui suit comment déployer un bot sur IBM Bluemix et comment le rendre accessible depuis une page web, Facebook...

Lire la suite

La ville de Munich met fin au projet LiMux

Par:
fredericmazue

lun, 27/11/2017 - 15:27

En 2004, la ville de Munich disposait d'un parc de 16 000 PC et estimait que cela lui coûtait for cher en termes de licences logicielles, de support technologies et dans le fait d'être prisonnier de certaines technologies.

En 2004 Munich décidait donc de remédier à cela avec le projet LiMux qui consistait à déployer Linux sur son parc machines et à former son personnel à l'utilisation de logiciels libres dont la suite OpenOffice à l'époque.

Malheureusement les choses ne se sont pas toujours passées dans la fluidité. Les collaborateurs se sont plaints de difficultés au quotidien : des erreurs systèmes, des bugs des outils bureautique, et des imprimantes qui ne fonctionnaient pas correctement.

Finalement, la ville de Muncih, dont le parc machines compte désormais 30 000 PC fait marche arrière en lançant le projet inverse. Moyennent un budget de 49,3 millions d'euros, la ville va migrer vers Windows 10 et la suite Office et former son personnel à ces nouveaux outils. Un projet qui prendra également du temps puisqu'il est prévu qu'il soit mené à terme en 2020.

Une décision que les communautés du logiciel libre déplorent, Matthias Kirschner, président de la Free Software Foundation Europe en tête, qui affirme : Ce retour à Microsoft  paralysera l’administration de la ville pour des années.

Une conseillère de la ville a indiqué à The Register qu'en attendant que tout soit en place, environ 10 700 des 30 000 utilisateurs sont déjà sous Windows XP ou Windows 7. Oui vous avez bien lu, Windows XP, ce système d'exploitation qui n'est plus maintenu par Microsoft.