IBM FRANCE

Plus de 400 projets, dans le monde, sont actuellement en cours d’élaboration par IBM et ses partenaires pour de multiples usages et dans tous...

Lire la suite

Le cloud générerait un chiffre d'affaires deux fois plus important

Par:
fredericmazue

lun, 28/10/2013 - 12:09

IBM annonce dans une étude récente menée auprès de plus de 800 dirigeants d’entreprises et utilisateurs dans le monde que les entreprises gagnent un avantage compétitif à adopter le cloud computing. En effet, elles doublent presque leur chiffre d’affaires, et enregistrent une marge brute 2,5 fois plus important que les entreprises plus prudentes vis-à-vis du cloud.

L’étude d’IBM révèle également que l’importance stratégique du cloud pour les décideurs, qu’ils soient PDG, Directeurs marketings, DRH, ou DAF est en passe de doubler, pour passer de 34% à 72%, dépassant les dirigeants IT de 14%.

Selon l’étude, une entreprise sur cinq est à la pointe des technologies cloud et en tire un avantage compétitif, en plus de réduire ses coûts et d’améliorer son efficacité.

Ces entreprises leaders dans leur secteur d’activité se rendent compte des avantages de l'utilisation du cloud - elles sont 170% plus susceptibles d'utiliser l’analytique via le cloud pour prendre de meilleures décisions stratégiques.

En outre, l’étude IBM a révélé que ces organisations se tournent vers le cloud pour se différencier de leurs concurrents. De fait, elles sont 136% plus susceptibles d'utiliser le cloud pour réinventer les relations clients.

Comparativement aux organisations les plus réfractaires au cloud, les grandes organisations sont:

  • 117% plus susceptibles d'utiliser le cloud pour prendre des décisions basées sur l’analyse des données ;
  • 79% plus susceptibles d’utiliser le cloud pour localiser et valoriser l'expertise dans tout l'écosystème afin de forger des collaborations plus étroites ;
  • 66% utilisent le cloud pour renforcer la relation entre l'informatique et les lignes de métier, et la majorité utilisent le cloud pour intégrer et mettre en oeuvre les technologies mobiles, social, analytique et de big data.

 

Les résultats de l'étude suggèrent que les responsables métier et IT devraient investir dans le cloud, en priorité dans les domaines qui leur permettent de se différencier de la concurrence.

Plus d'informations : http://public.dhe.ibm.com/common/ssi/ecm/en/ciw03086usen/CIW03086USEN.PDF