IBM FRANCE

L’application Single-page (SPA) intéresse beaucoup l’industrie logicielle car c’est un levier pour améliorer les performances des applications sur...

Lire la suite

Le compilateur GCC supportera bientôt le langage D

Par:
fredericmazue

jeu, 22/06/2017 - 14:56

Le langage D a été créé en 1999 par Walter Bright et sa société Digital Mars. Son nom, D, a été choisi pour indiquer qu'il se pose en successeur de C (qui lui succède à B, qui lui ne succède pas à A mais à BCPL :-)

En successeur de C qu'il veut être, D est dédié essentiellement à la programmation système. Multi paradigme, il supporte notamment la programmation objet et la programmation par contrat à la Eiffel. A Java il emprunte le ramasse-miettes.

Comme tous les successeurs de C, D est un meilleur langage selon son concepteur. Une argumentation qui a été tellement entendue qu'elle a peut-être fini par lasser. Il est un fait que C reste avec C++ - qui lui ne se pose pas comme un successeur de C mais comme un meilleur C :-) - le langage de la programmation système, et que la mayonnaise n'a jusqu'ici pas pris auprès des développeurs pour le langage D.

Sans préjuger des qualités du langage D, son manque de popularité est peut-être également due au fait que jusqu'au mois d'avril de cette année, DMD, le compilateur backend de D, était fermé. En avril le code de ce compilateur a été ouvert et placé sous la licence Boost.

L'ouverture de ce code a déjà son petit effet. En effet, le projet GNU GCC (GNU Compiler Collection) a annoncé la prise en charge prochaine de D au sein de GCC. Une arrivée qui ne peut que favoriser la popularité de D.