IBM FRANCE

Plus de 400 projets, dans le monde, sont actuellement en cours d’élaboration par IBM et ses partenaires pour de multiples usages et dans tous...

Lire la suite

Le langage Basic a 50 ans

Par:
fredericmazue

lun, 05/05/2014 - 16:09

C'est le 1er mai 1964 que la langage Basic est apparu sur la scène informatique. Il est issu des travaux de John George Kemeny et Thomas Eugene Kurtz, deux professeurs du Dartmouth College (New Hampshire, États-Unis).

Les deux hommes débutèrent leurs travaux en 1963, avec pour intention de créer un langage permettant à tout le mode d'utiliser un ordinateur. "Tout le monde" signifiant les étudiants qui n'étaient pas dans les filières scientifiques. Ainsi fut créé le langage Basic, qui comme son nom l'indique, est un langage généraliste : "Beginner's All-purpose Symbolic Instruction Code".

Le langage Basic est sans doute l'un des plus connus du grand public, car il venait avec les ordinateurs individuels dans les années 80. Le ZX80 avait un langage Basic, l'Amstrad CPC 464, les Apple I, II et III également. Les ordinateurs compatibles PC avait le GW Basic, puis le Quick Basic.

En dépit de sa popularité, le langage Basic est en général regardé avec condescendance par les "vrais informaticiens". Le manque de structure qu'il permet de donner aux programmes par de multiples instructions GOTO serait, selon la légende, à l'origine de l'expression qui dit d'un programme "tourne" sur un ordinateur :-)

Le célèbre informaticien Edsger Dijkstra, connu pour son algorithme du plus court chemin aujourd'hui largement utilisé, notamment dans les réseaux, et bien connu pour ses expressions à l'emporte-pièce, insistait contre la nocivité de l'instruction GOTO. Pour lui, Basic avait donné naissance à plus de mauvais programmes de que bons... même parmi les programmes non encore écrits :-)   

Il avait coutume de dire : il est pratiquement impossible d'enseigner la bonne programmation aux étudiants qui ont été exposés au Basic. Ceux-ci sont mentalement mutilés sans espoir de récupération.

Indéniablement Basic est un langage critiquable. Mais on lui doit malgré tout d'avoir fait passer le message que la programmation est accessible à tous :-) 

Frédéric Mazué