Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

Le système de reconnaissance faciale Face ID de l'iPhone pourrait être moins précis qu'attendu

Par:
fredericmazue

ven, 27/10/2017 - 17:16

L'iPhone X sort officiellement au début du mois prochain. Ses précommandes viennent de débuter, et déjà l'on parle de pénurie. Une pénurie telle qu'elle contraindrait Apple à alléger le cahier des charges de son système de reconnaissance faciale Face ID.

Info ou intox, c'est un peu la question. Car la pénurie organisée d'iPhone, ça se serait déjà vu... Toutefois, selon Bloomberg, Apple rencontre cette fois de vrais problèmes de production. 2 ou 3 millions d'unités seulement seraient disponibles le jour du lancement officiel.

En cause le capteur Face ID, au coeur du système de reconnaissance facile de l'iPhone X. Ce capteur serait très difficile à fabriquer. Il est composé de 3 éléments:  un projecteur de points, un illuminateur et une caméra infrarouge.

L'illuminateur éclaire de rayons infrarouges le visage du propriétaire de l'iPhone ce qui permet à la caméra de 'voir' le visage, tandis que le projecteur de points projette 30 000 points sur le visage. Les positions des points transmises par la caméra au logiciel d'analyse permettra à ce dernier de décider s'il déverrouille ou non l'appareil. Les difficultés techniques se situent dans ce projeteur de points dont le laser en arséniure de gallium et la lentille en verre sont extrêmement fragiles et cassent volontiers au montage. De plus la précision requise lors de l'assemblage de ces deux éléments est draconienne : un décalage de quelques microns entre eux et le capteur de fonctionnera pas correctement. Les difficultés sont telles que la production n'arriverait pas à suivre. En clair le processus de production doit être ralentit afin d'éviter les casses de ces composants ultra fragiles ou leur désalignement.

Un malheur n'arrivant jamais seul, Apple a aussi rencontré des problèmes avec un de ses fabricants de laser, incapable de respecter les très sévères spécifications.

Pour y remédier à tout cela Apple aurait, selon Bloomberg, allégé le cahier des charges, permettant ainsi aux constructeurs de produire des capteurs moins performants, mais plus faciles et surtout plus rapides à fabriquer.

Au final, et malgré tout, toujours selon Bloomberg, ce Face ID 'downgradé' serait plus performant que le Touch ID actuel.

Une porte-parole d'Apple a déclaré à Bloomberg que cette information de réduction de la précision de Face ID était complètement fausse et que Face ID sera le nouveau standard de l'authentification faciale.