Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

L’INRIA principal organisateur de la plus grande conférence mondiale de la Robotique - IROS 2008

Par:
fredericmazue

ven, 19/09/2008 - 19:48

Du 22 au 26 septembre 2008, l’INRIA est un des organisateurs majeurs de la plus grande conférence mondiale de la Robotique : IROS. Cette conférence qui existe depuis 1992, est organisée tous les ans en alternance entre les Etats Unis, l’Asie et l’Europe. Elle se tient cette année à Nice Acropolis.
Si l’INRIA est sélectionné pour la deuxième fois parmi les organisateurs cette manifestation en France, c’est parce que l’institut est très impliqué dans la robotique. Aujourd’hui, une cinquantaine de chercheurs de l’INRIA travaillent sur les robots de service, qui peuvent offrir des perspectives face au vieillissement de la population.
L’objectif de cette manifestation est de montrer les applications porteuses de la robotique de demain, qui, sortant de son univers industriel, devient multi-applicative pour répondre à des besoins réels de la société : assistance à la personne, assistance médicale.etc

Quand les chercheurs collaborent avec les utilisateurs
L’originalité de cette conférence est de faire débattre ensemble les chercheurs et les utilisateurs des vrais problèmes à résoudre autour de la robotique de service à la personne, avec pour objectifs :
D’identifier et ordonner les besoins réels des personnes qui pourraient bénéficier d’une assistance à domicile robotisée : personnes âgées et / ou à mobilité réduite, handicapés.
De déterminer les techniques robotiques qui pourraient répondre à ces besoins en prenant en compte les contraintes de coût, de facilité d’utilisation, d’éthique…sur le court et le long terme.

Quand les robots vous accompagnent au quotidien
Jusqu’alors cantonnée au manufacturiers et aux milieux inaccessibles à l’homme (planétaire, nucléaire…), la robotique et les méthodes qui en sont issues, sont en passe d’investir les transports, le médical, les services et même le ludique ; il s’agit de « robotique de service ».
La notion de service aux humains recouvre aussi bien l’assistance aux personnes âgées, que les robots guides, les robots d’accompagnement et les robots de surveillance. On peut aussi mentionner les services autour de l’environnement humain, à usage professionnel ou privé : nettoyage de surface et assistance à la maintenance d’´equipement.
A côté de ce type de robotique de service, la robotique grand public touche, selon les cas, des populations importantes (nettoyage domestique, robots ludiques), ou plus réduites (assistance aux malades, entraînement sportif).
A l’horizon 2025, la « Japan Robot Association » estime que la robotique de service représentera 80% du marché de la robotique, marché qui serait très largement dominé par la robotique médicale et la robotique d’assistance grand public. On peut alors imaginer avoir dans le futur un robot infirmier très discret assister une personne âgée dans sa vie quotidienne, l’aider à surveiller sa santé, et appeler des services d’urgence en cas de besoin.

Quelques exemples de projets INRIA de robotique de services dont les individus pourront bénéficier demain :

Service dans le nettoyage, le médical et le cinéma
L’équipe de recherche COPRIN étudie un nouveau type de robot appelé « robot parallèle à câbles » qui permet de multiples applications :
Dans le ménage : nettoyage rapide de l’ensemble de la surface vitrée d’un immeuble.
Dans le médical : guérison plus rapide d’un membre en imposant des forces sur un membre lésé de manière contrôlée.
Dans le cinéma : équipement dans un théâtre ou au cinéma, permettant des déplacements originaux pour les acteurs, les caméras ou même la scène. Avec ce système, ce robot pourrait être utilisé comme grue de dégagement lors d’un tremblement de terre.

Directeur de recherche : Jean-Pierre Merlet
www.inria.fr/recherche/equipes/coprin

Service d’assistance aux personnes à mobilité réduite

L’équipe de recherche DEMAR travaille sur la stimulation électrique : une voie possible pour restaurer le contrôle déficient de fonctions sensori-motrices. L’objectif est de proposer des modèles pour évaluer cette déficience, et des neuroprothèses pour la compenser.

Les principales applications sont :
1) la suppléance fonctionnelle pour la restauration de mouvement (posture, préhension) chez le blessé médullaire para/tétra-plégique
2) la rééducation fonctionnelle pour la récupération d’une motricité suite à un traumatisme
3) la suppléance sensorielle (audition et vision)
4) la modulation (défaut du système de contrôle de la vessie).

Directeur de recherche : David Guiraud
www.inria.fr/recherche/equipes/demar

Le robot marcheur

L’équipe de recherche BIBOP étudie un robot marcheur – le Bip - permettant au patient de décider du mouvement, de le ressentir et d’agir volontairement sur la partie non-paralysée de son corps. Le patient et le robot travaillent donc de concert.
Ce robot bipède, doté de 15 articulations, permet à une personne de marcher quelques pas avec un déambulateur, de lui faciliter les transferts, de lui permettre de se lever pour accéder à un objet situé en hauteur. Ceci a pour objectif d’améliorer la vie des personnes à mobilité réduite en contribuant à augmenter l’autonomie et d’améliorer la perception du degré de handicap.

Directeur de recherche : Bernard Brogliato
www.inria.fr/recherche/equipes/bibop

La conférence IROS 2008 sera l’opportunité d’interviewer les chercheurs des 15 équipes de recherche en robotique de l’INRIA ainsi que les utilisateurs présents de nouvelles solutions proposées.

Liens :
Pour en savoir plus : www.inria.fr
Le plan stratégique de l'INRIA : www.inria.fr/inria/strategie/index.fr.html