Programmez! #239 PDF pour nos abonnés papier

Abonnés papier : en raison de la situation due au coronavirus, des retards sont à prévoir en ce qui concerne la distribution de Programmez! #239 par La Poste. C'est pourquoi nous mettons Programmez! #239 PDF à disposition dans votre compte utilisateur sous un onglet dédié en attendant. Pour y accéder, il vous suffit de saisir votre n° d'abonné (ou éventuellement le ressaisir comme pour l'accès aux archives) dans votre compte utilisateur, si ce n'est pas déjà fait. Si vous ne connaissez par votre numéro d'abonné, vous pouvez l'obtenir à cette page.

En cas de difficultés, contactez le webmaster à partir du formulaire de contact de ce site.

Microsoft Draft : un outil open source pour simplifier le développement et le déploiement sur Kubernetes

Par:
fredericmazue

ven, 02/06/2017 - 15:01

Les applications tournant dans des conteneurs sont devenues très populaires ces dernières années, fait remarquer Microsoft dans le billet de présentation de Draft.

Dans les derniers mois, toujours selon Microsoft, Kubernetes a également grandi en popularité. Kubernetes est une solution de gestion et d'orchestration open source de conteneurs Docker initialement développée par Google et placée en open source. Mais, ajoute Microsoft, selon de nombreux développeurs, Kubernetes n'est pas toujours facile à prendre en main.

Pour remédier aux difficultés de travail avec Kubernetes, Microsoft propose Draft, un outil open source qui réduit les relations de travail avec Kubernetes à seulement deux commandes.

draft create analyse le code de l'application, puis crée le fichier Docker (DockerFile) et le diagramme Helm nécessaire pour la conteneuriser. Les langages reconnus par Draft sont Node.js, Go, Java, Python, PHP et Ruby.

draft up déploie le code source sur n'importe quel cluster Kubernetes, fonctionnant en local ou sur le cloud, L'application est construite à partir du code au moyen du DockerFile et déployée selon le diagramme Helm.

Les développeurs peuvent alors tester leurs applications. Lorsque des modifications sont nécessaires, les développeurs les apportent dans le code en local, avec leur éditeur habituel, comme pour toute application, puis toujours grâce à draft up, le code modifié est déployé dans Kubernetes et les changements apportés sont visibles en quelques secondes.

Draft est sur GitHub.