Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

Noyau Linux : Linus Torvalds ne contrôle plus tout

Par:
fredericmazue

lun, 10/09/2018 - 16:14

Comme Guido Van Rossum pour le projet Python, Linus Torvalds a été 'dictateur bienveillant à vie' du projet du noyau Linux. Tout en étant célèbre pour ses coups de gueule assumés.

Mais petit à petit les choses changent. Peut-être une certaine lassitude, et aussi d'autres centres d'intérêt. Son travail de programmation est aujourd'hui essentiellement consacré à Subsurface, un journal de planification de plongée sous-marine.

Lors du dernier Open Source Summit, Linus a reconnu ne plus tout contrôler en ce qui concerne le noyau Linux. Au contraire, il délègue de plus en plus. Il se définit maintenant comme un simple manager.

Cela fait partie d'une stratégie bien menée que savoir quoi ignorer. Je n'ai jamais hésité à dire "Je m'en fiche, vous pouvez être un sous-responsable" pour des domaines pour lesquels je n'étais pas intéressé. Personne ne peut être là 24x7 a-t-il expliqué

Personne ne peut affirmer maîtriser la totalité du kernel Linux. Mais après plusieurs années passées à analyser les différents patchs, je peux affirmer avoir une idée globale de son fonctionnement et savoir si un patch est bon ou mauvais.

Bref Linus continue de veiller sur le noyau, mais d'assez loin. Faisant confiance, pour le gros du travail, aux mainteneurs qui sont organisés sur plusieurs niveaux. Linus ne regarde plus, comme à une époque, tous les patches.

J’ai changé de position dans la chaîne de développement. Si je reçois un patch, c’est généralement que les mainteneurs ont mal expliqué aux développeurs comment fonctionne le système.

Linus indique rester très actif dans un seul domaine qui le préoccupe : le système de fichiers virtuels.