IBM FRANCE

Michel Lara, Architecte Cloud au sein d’IBM France, nous délivre sa vision sur les changements opérés chez IBM ces dernières années....

Lire la suite

Paris Games Week 2017 : +300 000 visiteurs !

Par:
francoistonic

lun, 06/11/2017 - 10:11

Le jeu vidéo se porte bien merci. Le grand événement Paris Games Week (PGW) a attiré plus de 300 000 personnes en 5 jours. Il faut dire que PGW a offert 3 halls entiers et 182 exposants. Comme à chaque fois, c'était l’occasion de découvrir les grands hits du moment et surtout de tester les prochains titres qui sortiront fin de l’année ou début 2018 : R.O.T 2, Dragon Ball 2, Yakuza 6, Lost Sphear, Spelunker, Sonic, Ark, Overwatch, Battle Front 2, La Terre du milieu, etc. Les grands éditeurs ont répondu présent avec des stands à la hauteur des attentes des gamers : 2 à 3 heures d’attente, des dizaines de PC et de consoles alignés pour jouer, de multiples compétitions. Le show était très présent : simulation sportive, danse. 

La partie PGW Junior était plus calme mais tout aussi pleine. On pouvait découvrir la production française et surtout de nombreuses écoles formant aux jeux, aux graphismes. Une excellente occasion pour s’informer si on voulait aller dans ce secteur très concurrentiel. Il y avait aussi quelques espaces dédiés à l’apprentissage de la programmation, notamment avec Scratch ou des environnements visuels. Woman in Games, une association pou promouvoir les femmes dans les jeux et le monde technologique, était là pour sensibiliser le milieu du gaming mais aussi les jeunes filles qui venaient dans le salon. Les femmes restent peu présentes, -15 %, et dans les écoles d’informatique, elles représentent à peine 10-12 %. 

L’e-sport n’a pas été oublié et cette année, il a pris une place inédite. Les compétitions étaient énormes devant des centaines de personnes réagissant à la moindre erreur. Impressionnant. Et le tournoi Quake, dans une ambiance studieuse, nous a rappelé de bons souvenirs. Bien entendu, impossible de ne pas repartir avec quelques goodies. Cette année encore, les stands étaient nombreux : figurines, peluches, costumes, Pop, affichages. 

Une partie plus studieuse était organisée, en sous-sol : la Game Connection Europe. Là, il s’agit de rencontrer, de discuter, de négocier de contrats, de jeux, de marchés, de modèles économiques, de trouver des partenaires ou des développeurs. Bref tout ce qu’il faut pour créer, développer et lancer des jeux sur PC, consoles et surtout sur mobiles. La France était bien représentée mais aussi la Suisse et de nombreux autres pays. Dans les créations, l’Asie reste très présent, tout comme les studios scandinaves et de l’Europe de l’Est. L’Iran était présent avec plusieurs studios et des incubateurs. Il s’agissait un rendez-vous incontournable pour les éditeurs et les professionnels du domaine. 

La réalité virtuelle a été une des technologies en démonstration durant l’édition 2016 avec des démos sur de nombreux stands. Cette année, nous l’avons pas ressenti la même chose. Plusieurs stands proposaient des jeux et des environnements virtuels mais nous avons vu moins de choix. Comme si, l’édition 2017 était une année d’attente. 

Vivement l’année prochaine.

François Tonic

Photos : François Tonic / Programmez!