Python 1er langage au 6ème classement IEEE Spectrum... Arduino présent dans ce classement

Par:
fredericmazue

mer, 11/09/2019 - 15:19

Le classement des langages IEEE Spectrum est similaire à l'index TIOBE. Comme ce dernier, il s'appuie sur les recherches faites dans Google. Il s'appuie aussi, et entre autres, sur les données de Google Trends et sur les demandes des employeurs sur le site d'emploi IEEE.

La 6ème édition de ce classement montre le langage Python nettement en tête. Pour IEEE Spectrum La popularité de Python découle en grande partie du grand nombre de bibliothèques spécialisées disponibles, en particulier dans le domaine de l'intelligence artificielle.

Mais, si l'intelligence artificielle est effectivement devenu un des domaines de prédilections de Python, on commence aussi à le trouver dans des contextes beaucoup plus inattendus : L’apprentissage en profondeur n’est pas le seul domaine dans lequel Python a un impact qu’on ne pouvait pas anticiper lors de la publication du langage en 1991.L’augmentation spectaculaire de la puissance de calcul des microcontrôleurs signifie que les versions intégrées de Python, telles que CircuitPython et MicroPython , deviennent de plus en plus populaires parmi les fabricants, explique IEEE Spectrum.

Viennent ensuite dans ce classement, sans surprise, Java, C et C++. IEEE Spectrum fait remarquer la présence de Matlab, langage propriétaire développé par MathWorks et destiné à l’informatique numérique, à la 8ème place. Si cette présence peut surprendre, elle reflète simplement l’importance de ce langage dans l’ingénierie matérielle, en particulier pour ceux qui souhaitent exécuter des simulations ou création de systèmes de contrôle via le package graphique Simulink de MathWork,  selon IEEE Spectrum.

A la 11ème place vient... Arduino. Bien sûr Arduino n'est pas un langage, mais le nom de la famille de plates-formes matérielles sur lesquelles un langage s’exécute. IEEE Spectrum indique que l'insolite présence d'Arduino dans ce classement a été guidée par le pragmatisme : la grande majorité des développeurs Arduino recherchent dans Google en utilisant des termes tels que «Code Arduino pour…», plutôt que toute autre alternative.