IBM FRANCE

Nous allons voir dans ce qui suit comment déployer un bot sur IBM Bluemix et comment le rendre accessible depuis une page web, Facebook...

Lire la suite

Red Hat annonce OpenShift Online, son offre de cloud public de nouvelle génération

Par:
fredericmazue

jeu, 03/08/2017 - 10:00

Red Hat  annonce la disponibilité de Red Hat OpenShift Online, une plateforme cloud open source mutualisée d’applications conteneurisées. Basée sur la même fondation Kubernetes et de conteneurs Linux que Red Hat OpenShift Container Platform, Red Hat OpenShift Online permet aux développeurs de créer, déployer et faire monter en charge plus rapidement des applications cloud-natives dans un environnement de cloud public.

Depuis son lancement en 2011, OpenShift Online a hébergé plus de trois millions d’applications créées par des centaines de milliers de développeurs, de start-ups, d’institutions d’enseignement, d’ISV et d’entreprises du monde entier. Cela fait d’elle l’une des plateformes les plus prisées des développeurs pour créer n’importe quelle application partout sur le cloud public.

OpenShift Online permet aux développeurs de créer des applications cloud-natives sur une plateforme de conteneurs cloud, sans se soucier de la complexité de provisioning, d’administration et d’évolutivité des applications au gré des fluctuations de la demande. Maintenant que Red Hat propose les opérations et l’administration dans le cloud public, les développeurs peuvent se consacrer à la programmation du code, au prototypage de nouvelles fonctionnalités ou aux tests de nouvelles idées, le tout dans un environnement en libre-service.

La plateforme OpenShift supporte de nombreux langages, dont Java, Node.js, .NET, Ruby, Python, PHP et bien d'autres. Pour commencer à programmer dans des délais courts, ses workflows optimisés aident à configurer et déployer des applications sur n’importe quel framework, dont Spring Boot, Eclipse Vert.x, Node.js et Red Hat JBoss Middleware,.

Voici quelques-unes des nouvelles fonctionnalités que les développeurs peuvent attendre de Red Hat OpenShift Online :

  • Déploiement simplifié : de nouvelles capacités one-click et commandes “Git push” aident à rationaliser le provisioning des applications et leur déploiement sans que développeurs et administrateurs système aient besoin de contrôler tout le cycle de vie de déploiement.
  • Montée en charge automatique : l’élasticité du cloud est assurée sans intervention manuelle des Opérations chaque fois qu’une charge applicative a besoin de davantage d’instances.
  • Builds S2I : l’utilisation du framework source-to-image (S2I) permet de créer des images de conteneur reproductibles. Ainsi, les développeurs n’ont pas besoin de se familiariser avec docker, ni de créer et gérer des images de docker, ce qui réduit le risque d’erreur et leur permet de se concentrer sur la programmation des applications dans le langage de leur choix.
  • Intégration d’IDE : la plateforme est pré-intégrée avec les principaux environnements de développement (IDE) dont Eclipse, Red Hat JBoss Developer Studio, et Titanium Studio. Cela permet aux développeurs d’utiliser l’IDE de leur choix pour travailler avec OpenShift.
  • Services de middleware : Red Hat OpenShift Application Services propose les produits de la gamme Red Hat JBoss Middleware sous forme de services cloud basés sur OpenShift. Ils permettent de créer des applications, d’intégrer d’autres systèmes, d’opérer l’orchestration au moyen de règles et de processus et enfin de piloter le déploiement en environnements hybrides.

Prix et disponibilité

Red Hat OpenShift Online se décline en deux offres déjà disponibles :

  • Starter : service gratuit qui inclut 1 Go de mémoire et 1 Go de stockage en usage illimité.
  • Pro : service payant donnant droit à des ressources supplémentaires pour 25 dollars par mois par gigaoctet de mémoire ou de stockage. Le niveau Pro est disponible dans près de 200 pays. OpenShift Pro inclut aussi le service de support gratuit Basic Support pendant une durée limitée.