IBM FRANCE

Comprendre et synthétiser le langage naturel, reconnaître des visages… Incontestablement, l’Intelligence Artificielle (IA) est de...

Lire la suite

Red Hat Virtualization 4

Par:
fredericmazue

jeu, 25/08/2016 - 14:50

Red Hat annonce la disponibilité de Red Hat Virtualization 4, nouvelle mise à jour de la plate-forme de virtualisation de Red Hat optimisée par l’hyperviseur KVM (Kernel-based Virtual Machine). Red Hat Virtualization 4 veut s’attaquer aux coûts et à la complexité des solutions de virtualisation propriétaires avec une plateforme centrale ouverte, hautes performances et plus sûre pour la gestion des ressources Linux et Windows, indique l'éditeur.

Hat Virtualization 4 introduit un nouvel hyperviseur co-développé avec Red Hat Enterprise Linux 7.2. Ce nouvel hyperviseur rationalise l’installation des packages système et des mises à jour de pilotes, simplifie le déploiement des technologies modernes et réunit les conditions d’une meilleure intégration matérielle avec gestion de la configuration. De plus, Red Hat Virtualization peut s’installer via Anaconda, programme d’installation commun à Red Hat Enterprise Linux et à l’hyperviseur Red Hat Enterprise Virtualization. 

La nouvelle plateforme inclut également le support de fonctionnalités réseau avancées, simplifiant notamment l’ajout et la prise en charge de fournisseurs réseau tiers via une nouvelle API ouverte. Cette caractéristique permet la centralisation et la simplification des systèmes d’administration réseau en permettant à Red Hat Virtualization Manager de communiquer avec des systèmes externes pour définir les caractéristiques réseaux applicables aux interfaces réseau d’une machine virtuelle.

Pour améliorer les conditions globales d’administration de la virtualisation, Red Hat Virtualization 4 offre un tableau de bord système avancé qui établit une vue globale et complète de l’infrastructure et des ressources virtualisées. Ainsi, les administrateurs peuvent mieux diagnostiquer et régler les problèmes avant qu’ils aient des répercussions sur les opérations. Voici quelques-unes des fonctionnalités d’automatisation :

  • ·             Un mécanisme de chargement d’image de stockage, qui se présente sous la forme d’une interface de navigateur et permet de charger des fichiers images directement ou via une URL distante, de façon à placer l’image dans le domaine de stockage sans recourir aux outils de tiers.
  • ·             Des règles de migration sophistiquées permettant d’ajuster très finement les caractéristiques de migration granulaire des hôtes, jusqu’au niveau d’une VM ou d’un cluster, pour accélérer les opérations et la performance globale. 

OpenStack et conteneurs Linux

Maintenant que la technologie de virtualisation est mature, Red Hat Virtualization 4 propose des fonctions clés de support des ressources conteneurisées Linux et des déploiements de cloud privé et hybride OpenStack. En ce qui concerne les conteneurs, Red Hat Virtualization 4 supporte Red Hat Enterprise Linux Atomic Host en tant que système hôte configurable et permet d’exécuter des agents de l’hôte sous forme de conteneurs sur la VM Atomic Host.

Compte tenu de l’importance croissante du cloud computing dans l’entreprise, Red Hat Virtualization 4 offre aussi le support natif de Red Hat OpenStack Platform Neutron Open vSwitch (OVS).

Disponibilité :

Red Hat Virtualization 4 est disponible en version seule, sous forme d’offre intégrée avec Red Hat Enterprise Linux, et dans le cadre de la solution globale Red Hat Cloud Suite. Les abonnés peuvent procéder à la mise à niveau vers Red Hat Virtualization 4 via le portail client Red Hat Customer Portal