Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

Smile, acteur phare du numérique ouvert, s'engage auprès de la fondation femmes@numérique

Par:
admin

ven, 27/07/2018 - 11:30

Mercredi 27 juin dernier, a été lancée officiellement la fondation Femmes@Numérique qui a pour objectif de promouvoir la place des femmes dans le secteur du numérique.

La soirée s'est déroulée en présence notamment de Brigitte Macron, Jean-Michel Blanquer, Ministre de l'Education Nationale, Marlène Schiappa, Secrétaire d'Etat égalité femmes-hommes et de Mounir Mahjoubi, Secrétaire d'Etat au numérique.

Smile s’engage en tant que société fondatrice, aux côtés de 41 autres entreprises pour soutenir la fondation femmes@numérique. Le gouvernement ainsi qu'une quarantaine d'associations et 6 acteurs fondateurs, soutiennent aussi ce projet ambitieux.

Le constat est simple, malgré de nombreuses actions menées en faveur de la place des femmes dans les métiers du numérique (lors de ces 30 dernières années), la France n'est pas parvenue aux résultats escomptés. Aujourd'hui encore, les femmes sont trop peu nombreuses dans le secteur du numérique et nous sommes loin d'atteindre la parité. Ces quelques chiffres sont éloquents :

33% des salariés dans les métiers du numérique sont des femmes
27% des codeurs sont des codeuses
15% des femmes occupent des fonctions techniques (développement, gestion de projet, production...)
9% des start-ups sont dirigées par des femmes en 2017

La place des femmes dans le numérique est à la fois un enjeu économique, mais aussi un enjeu sociétal et la question qui se pose est : que faire ?

La fondation Femmes@Numérique a pour objectif d'agir sur ces enjeux, en réunissant des acteurs clés du secteur et les différentes associations qui luttent pour la place des femmes dans les métiers du numérique.

La fondation vise à donner une plus grande visibilité aux actions entreprises, afin de toucher le grand public. C'est donc entouré de 6 acteurs majeurs (AFMD, Syntec numérique, Talents du numérique, Cigref, Social Builder, Conférence des grandes écoles), d'une quarantaine d'associations, de 42 entreprises fondatrices (dont la liste est consultable sur https://femmes-numerique.fr/les-acteurs/) et du soutien du gouvernement, que la fondation va donner une ampleur nationale à son projet de promotion de la place de la femme dans les métiers du numérique. Pour cela, elle se base sur 4 piliers pour guider ses actions:

Rendre visible et valoriser les femmes dans le numérique ;
Favoriser la mixité dans les métiers du numérique ;
Sensibiliser les filles aux métiers du numérique
Attirer dans le numérique les femmes en reconversion ou en évolution de carrière

Grâce à la mobilisation des entreprises fondatrices, dont fait partie Smile, la fondation dispose d'un budget de plus d’1 million d'euros, qui pourra lui permettre de valoriser toutes les actions menées.

Pour Grégory Becue, Directeur Général de Smile, « c'est avec une grande fierté que Smile a décidé de s'engager avec la fondation, car en tant qu'acteur du numérique et de l'open source en France et en Europe, il est de notre devoir d'agir en faveur de cette cause ! En participant financièrement à cette cause et en prouvant que les femmes ont leur place dans une société telle que la nôtre, nous ne sommes plus observateurs mais devenons acteurs de ce changement. »

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Femmes@Numérique : https://femmes-numerique.fr/