Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

Sortie officielle de Java 11 et modification de la licence d'utilisation de Oracle JDK

Par:
fredericmazue

jeu, 27/09/2018 - 13:01

Un billet de Sharat Chandler, directeur des produits Java chez Oracle, annonce la sortie de Java 11.

Il s'agit d'une version LTS (jusqu'à 8 ans de support) qui appporte 17 améliorations/nouveautés, dont :

  • La standardisation de l'API HTTP, qui est apparue dans Java 9 en incubation, et mise à jour dans Java 10
  • Le support de TLS 1.3 qui est une révision majeure du protocole TLS.
  • L'arrivée de ZGC , un ramasse-miettes expérimental à faible latence, capable de traiter des tas de taille relativement petite (quelques centaines de mégaoctets) à très grande taille (plusieurs téraoctets).
  • Le support d'Unicode 9.0.0 et 10.0.0, avec l'arrivée de 16018 caractères

etc.

Mais le point le plus important du billet de Sharat Chandler est peut être l'annonce d'une modification de licence :

Oracle fournit le JDK non seulement sous la version Oracle OpenJDK utilisant la licence open source GNU General Public License v2, avec l'exception Classpath (GPLv2 + CPE), mais également sous une licence commerciale pour ceux utilisant Oracle JDK dans un produit Oracle ou service, ou qui ne souhaitent pas utiliser un logiciel open source.  Celles-ci remplacent la licence historique «BCL», qui combinait des conditions commerciales gratuites et payantes .

En clair, cela signifie que si vous téléchargez le JDK 11 dit 'Oracle JDK' sur la page d'Oracle ainsi que vous aviez l'habitude de le faire, vous obtenez un logiciel que vous ne pouvez pas utiliser gratuitement en production. La licence est très claire :

Oracle vous accorde une licence non exclusive, non transférable et limitée pour utiliser en interne [...] vous ne pouvez pas utiliser les programmes pour tout traitement de données ou toute activité commerciale, de production ou commerciale interne autre que le développement, les tests, le prototypage et la démonstration de votre application.

Si vous voulez utiliser gratuitement Java en conditions de production, vous devez télécharger sa version open source Oracle OpenJDK qui est sous licence GNU General Public License v2.

Oracle OpenJDK peut être téléchargé depuis jdk.java.net