IBM FRANCE

L’IoT représente une opportunité inédite pour l’ensemble des développeurs dans de très nombreux secteurs d’activité. La plate-forme Watson...

Lire la suite

Tendances de recrutements des métiers de la technologie selon une étude Hired

Par:
fredericmazue

mer, 15/11/2017 - 15:43

Selon une étude sur les tendances de recrutement dans les métiers technologiques conduite par Hired, une plateforme de recrutement spécialisée dans les métiers technologiques, 70 % des candidats des métiers de la tech interrogés confirment être aujourd’hui plus sollicités proactivement pour des opportunités d’embauches qu’il y a un an (software engineer, data scientist, product manager, UX/UI designer).

D’après cette étude lancée par Hired sur la période de juin à octobre 2017, 91 % des candidats sont contactés par des recruteurs ou des cabinets de recrutement même lorsqu’ils ne sont pas en recherche active d’un nouvel emploi. En effet, 1 personne sur 2 reconnaît être contactée au moins 1 fois par semaine par un recruteur ou un cabinet de recrutement et 85 % reconnaît être contacté au moins une fois par mois.

« Le marché de l’IT est voué à devenir de plus en plus concurrentiel pour les entreprises. La création de jobs dans le secteur en France est en croissance moyenne de 20 % par an depuis 2015. Or, la croissance des effectifs d’étudiants ingénieurs est seulement autour de 3 %. On crée donc plus d’emplois qu’on ne forme d’individus. Il existe aujourd’hui un réel déséquilibre entre l’offre et la demande et ce phénomène va s’amplifier. L’accélération des sollicitations de candidats crée de nouvelles problématiques pour les entreprises dans l’acquisition et la rétention de talents. », explique Jean-Loup Karst, Responsable Marketing France, Hired.

« La conséquence première de cette accélération des sollicitations implique qu’une part grandissante de la population des développeurs et autres designers veut être recrutée différemment. Cette tension accrue crée de nouveaux comportements chez les talents. Les candidats souhaitent pouvoir échanger en direct avec les clients finaux et tolèrent de moins en moins d’être sollicités lorsqu’ils ne sont pas en recherche. L’utilisation de plates-formes technologiques s’accélère. », commente Antoine Garnier-Castellane, Directeur France, Hired.

Pour les métiers techniques et spécialisés tels que les développeurs et les designers, 77 % des personnes interrogées préfèrent être contactées directement par les personnes en charge du recrutement des entreprises plutôt que par une tierce partie (e.g. cabinet de recrutement). 89,8 % préfèrent utiliser une plateforme technologique quand ils sont prêts à rechercher un nouvel emploi. Pour 72 % des personnes interrogées, les critères de décision de changements de postes sont d’abord liés à l’ambiance et à l’environnement au travail, vient ensuite la qualité de l’environnement technique pour 62 % des participants à l’étude, l’attractivité salariale se place en troisième facteur de décision (61 %). La proximité avec le domicile est aussi un facteur convoité pour 35 % des répondants.

Méthodologie

L'étude étude sur les tendances de recrutement dans les métiers de la technologie conduite par Hired.com été menée en ligne. Pendant la période de juin à octobre 2017 HIRED a interrogé 400 candidats basés en France et inscrits sur sa plateforme. La participation par typologie de spécialités inclut 55,8 % de Développeurs Web et Mobile, 21,8 % de data scientists, 10,9 % de product manager et 11,6% de UX/UI designers.