Programmez! #239 PDF pour nos abonnés papier

Abonnés papier : en raison de la situation due au coronavirus, des retards sont à prévoir en ce qui concerne la distribution de Programmez! #239 par La Poste. C'est pourquoi nous mettons Programmez! #239 PDF à disposition dans votre compte utilisateur sous un onglet dédié en attendant. Pour y accéder, il vous suffit de saisir votre n° d'abonné (ou éventuellement le ressaisir comme pour l'accès aux archives) dans votre compte utilisateur, si ce n'est pas déjà fait. Si vous ne connaissez par votre numéro d'abonné, vous pouvez l'obtenir à cette page.

En cas de difficultés, contactez le webmaster à partir du formulaire de contact de ce site.

Ubisoft s'associe à Mozilla pour développer Clever-Commit, un assistant de programmation basé sur l'intelligence artificielle

Par:
fredericmazue

mer, 13/02/2019 - 16:28

Ubisoft collaborera avec Mozilla au développement et à la mise en œuvre de l'assistant de programmation Clever-Commit. Clever-Commit est une technologie d'intelligence artificielle développée par le Groupe Technologique d'Ubisoft qui, en apprenant des bogues et correctifs passés, a pour but d'aider les programmeurs à évaluer si un changement de code entraînera un nouveau bogue.

Clever-Commit a été présenté l'an dernier en tant que prototype du nom de Commit-Assistant par le laboratoire de recherche d'Ubisoft Montréal, Ubisoft La Forge, en collaboration avec l'Université Concordia. Tout d'abord testé avec des données amassées lors du développement de jeux vidéo, le prototype a ensuite été transféré au Groupe Technologique d'Ubisoft, qui avait pour mission de le développer, de l'adapter et de le déployer partout dans le monde.

Mozilla va notamment utiliser Clever-Commit dans le développement de Firefox. « La correction de bogues est un processus nécessitant beaucoup de temps et de ressources. Encore plus quand on parle de grandes quantités de code, par exemple pour les navigateurs et les jeux AAA. En intégrant Clever-Commit au flux de développement, nous améliorerons le processus de programmation de Firefox en repérant les tendances en matière de bogues et en identifiant plus tôt les correctifs antérieurs, à une étape où corriger un bogue coûte beaucoup moins cher qu'après la parution. Cela nous permettra ainsi de mettre à disposition un plus grand nombre de versions stables de Firefox et d'offrir des expériences de navigation améliorées aux utilisateurs », explique Sylvestre Ledru, responsable de la gestion des lancements et de la qualité chez Firefox.