La visualisation à l’ère de la Réalité Virtuelle

Gros plan sur la fabrication et l’ingénierie.

Si les outils de conception 3D existent depuis quelque temps déjà, la consumérisation de la réalité virtuelle fait émerger des solutions de visualisation à un rythme sans précédent. La visualisation a atteint un tel niveau que les concepteurs peuvent désormais créer des images photoréalistes de produits dans des environnements naturels avec plus de rapidité et de précision.

Lire le livre blanc

Une école primaire ferme à Quimper, des professeurs accusés

Par:
francoistonic

sam, 01/04/2017 - 07:00

L’école Assembleur de Quimper a fermé ces portes sur ordre de la préfecture suite à une plainte du rectorat. Tout à commencer en février dernier, suite à une série de pannes du matériel informatique dédiés aux élèves. Les enseignants ont découverts, dans les caves, plusieurs dizaines de TO5 et du MO5. Ils ont décidé de les installer pour faire cours informatique. Mais l’initiative a tourné court et a provoqué une panique générale.

Devant le bruit anormal, la directrice de l’école est allée voir. “Je ne comprends pas comment des professeurs compétents ont pu agir de la sorte sans nous consulter. Je ne savais même pas que ces machines avaient réellement existés. J’ai immédiatement ordonné l’arrêt des cours et j’ai appelé le rectorat et à la police.” Raconte la directrice encore sous la choc.

La police arrive rapidement et surgit dans les classes, armée et casquée. Après quelques minutes d’incompréhension, elle commence à comprendre le problème. “les enfants étaient paniqués, certains étaient par terre prostrés, d’autres criaient partout. Et quand on a vu les ordinateurs, on s’est dit que c’était de la torture” évoque le commissaire Csharp.

Le récit des enfants a conforté l’hypothèse de la police. “Péritel, K7, écran vert, disquette, clavier, bruit de chargement, je ne pensais pas qu’il était possible de nos jours de voir une telle scène d’horrreur” poursuit le commissaire.

Plusieurs parents ont porté plaintes et exigeaient la mutation des professeurs. Ceux-ci refusent de parler et évoquent timidement une erreur, soulignant qu’ils auraient pu utiliser les bouliers stockés dans la bouche de l’enfer, sous l’école. Les jeunes élèves, encore sous le choc, vont suivre une thérapie garantie 100 % smartphone.

François Tonic

[Poisson d'avril]