Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

Update Tuesday : le retour des écrans bleus de la mort

Par:
fredericmazue

mar, 19/08/2014 - 11:56

Ce mois d'août, Microsoft a introduit un nouveau concept : l'Update Tuesday, qui vient remplacer le Tuesday Patch. Concrètement, outre les classiques correctifs du Tuesday Patch, ce nouvel Update Tuesday introduit des améliorations de l'OS lui-même : davantage de stabilité, de nouvelles fonctionnalités, etc. C'est ainsi que Windows 8.1 n'aura pas d'Update 2, les améliorations venant désormais par ce nouveau canal.

Tout cela est très bien sur le papier, mais en pratique, le coup d'essai ne s'est pas révélé être un coup de maître. En ce qui concerne la stabilité, le compte n'y est pas du tout. Ce premier Update Tuesday a provoqué quelques catastrophes sous la forme des trop tristement célèbres redémarrages en boucle et autres BSOD, pour Blue Screen Of Death - Ecran Bleu de la Mort.

Ce sont des utilisateurs Windows 7 et Windows 8.x qui ont été touchés. Certains de ceux-ci sont impactés en raison de la présence de police OTF (Open Type Font) sur leurs machines. Dans d'autres cas, les mises à jours plantent toutes seules comme des grandes.

Microsoft reconnaît le problème et y travaille. Les mises à jour ont été retirées du canal de diffusion. Redmond a publié une page donnant des solutions pour corriger le problème en attendant de nouvelles mises à jour stables.

Certaines des opérations indiquées dans la page mentionnée sont des bidouilles pour régler les problèmes aves les polices, d'autres consistent à désinstaller les mises à jour installées par cet Update Tuesday de ce mois d'août... avec l'inconvénient de se retrouver avec un ordinateur vulnérable, puisque les failles auxquelles les mises à jour correspondent sont décrites. En attendant les nouveaux correctifs.