IBM FRANCE

Nous allons voir dans ce qui suit comment déployer un bot sur IBM Bluemix et comment le rendre accessible depuis une page web, Facebook...

Lire la suite

Zenika lance son offre zFactory

Par:
fredericmazue

lun, 08/07/2013 - 11:53

Le cabinet de conseil annonce le lancement de zFactory. zFactory vise à concevoir et produire un projet par itérations incrémentales, et encadre ce processus par une nouvelle forme de contractualisation, adaptée aux réalités de l’agilité.

D’un point de vue opérationnel, Zenika et son client avancent ensemble dans une démarche agile, avec validation intermédiaire des développements réalisés, au fil des itérations. Cette approche est un gage de qualité reconnu, et permet in fine au client d’accéder précisément à une solution adaptée à ses besoins réels, au fil de leur découverte et reconnaissance.

La contractualisation Agile de la zFactory est l’une des premières du genre sur le marché des sociétés de services. Elle se distingue des modèles contractuels traditionnels (régie et forfait) en structurant explicitement la création de valeur, et favorisant une meilleure répartition des risques entre les acteurs : 

  • Un engagement sur ce que l'on sait respecter
  • Des livraisons itératives et incrémentales d’un produit fonctionnel
  • L’évolution du périmètre gérée comme partie intégrante de la vie du projet
  • Un partage des risques entre les parties
  • Une qualité validée constamment
  • Des utilisateurs finaux placés au coeur de la réalisation du produit
  • La conduite du changement intégrée dans la démarche
  • Un contrat adapté pour encadrer vos projets

« Les véritables besoins fonctionnels sont rarement maîtrisés au début d’un projet ; ils émergent au fil des développements, et se stabilisent avec l’usage du système par ses utilisateurs clés. Ainsi, la liste des fonctionnalités à implémenter pour un sprint à venir peut et doit changer, doit être priorisée continuellement par la valeur et par le risque, au fil des feedbacks des utilisateurs. La zFactory assure la livraison régulière d’un produit partiel qui fonctionne, et non pas d’un produit qui fonctionne partiellement. La contractualisation agile répartit les risques, tout en renforçant la collaboration entre les partenaires. » Yann-Erwan Perio, ScrumMaster chez Zenika